La chaleur est étouffante et vous n'avez qu'une envie : baisser les vitres de votre voiture pour rouler au frais. Une récente étude de l'université de Surrey en Grande-Bretagne a démontré que ce n'était pas une si bonne idée que cela.
Canicule : pourquoi conduire les fenêtres ouvertes est mauvais pour la santéIllustrationIstock

La canicule continue de sévir en France. Que vous soyez sur la route des vacances ou que vous preniez simplement le chemin du travail, ouvrir les fenêtres en voiture peut être tentant. Au premier abord, cela peut faire du bien de recevoir un vent frais sur le visage. Cela est encore plus vrai quand les températures sont aussi étouffantes. Est-ce vraiment bon pour les automobilistes ?

Côté consommation, baisser ses vitres en ville ne fait pas vraiment de différence. D'après Consoglobe, c'est à grande vitesse qu'il faut fermer les fenêtres. Sur l'autoroute, rouler à 130km/h tout en laissant les fenêtres ouvertes augmente la consommation de 5% en moyenne. En réalité, c'est pour vous que vous devriez vous inquiéter… Des recherches du Global Centre for Clean Air Research à l'université de Surrey, en Grande-Bretagne, montrent que rouler les vitres baissées a des effets néfastes sur la santé.

Les automobilistes qui roulent vitres baissées sont 80% plus exposés à la pollution

L'étude a mesuré l'exposition des automobilistes à la pollution dans les villes de dix pays : au Bangladesh, en Inde, en Chine, en Colombie, au Brésil, en Égypte, en Irak, en Ethiopie, au Malawi et en Tanzanie. Les chercheurs ont étudié les niveaux des particules polluantes dans l'habitacle de la voiture pendant les heures de pointe et les heures creuses. Ils ont aussi comparé l'exposition des passagers selon leur utilisation de la climatisation, de la ventilation ou… de l'ouverture des fenêtres ! 

Le résultat est sans appel. En raison de la pollution, l'exposition des automobilistes à des particules cancérigènes augmente de 90% quand ils roulent vitres baissées. Selon Le Journal du Geek, ces particules favorisent le développement de maladies respiratoires ou cardiaques. Pour éviter cela, préférez ouvrir vos fenêtres quand vous êtes à la campagne ou qu'il n'y a personne sur les routes.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.