Fort utiles dans de nombreuses recettes, il arrive parfois que certains oignons germent ou pourrissent. Comment éviter ce phénomène ?
Oignons qui germent : 5 astuces pour les garder plus longtemps

Croquant dans les salades, fondant dans les poêlées, caramélisé dans des plats… L’oignon se cuisine cru ou cuit et à toutes les sauces. Or, si vous manquez de place dans votre cuisine, il peut arriver que vous oubliiez un filet d’oignons dans le fond d’un placard ou d’une buanderie. Ces derniers peuvent alors finir par pourrir ou germer et vous ne pourrez alors plus les utiliser. En cause généralement, de mauvaises conditions de conservation, responsables d’une dégradation trop rapide, prévient le site Astuces de grand-mère.

Comment pouvez-vous alors les conserver plus longtemps ? Avant d’énumérer quelques astuces, évoquons d’abord comment garder un oignon entamé et découpé, afin d’éviter tout gaspillage.

Oignon entamé : enduisez-le de beurre ou d’huile

Vous vous demandez comment conserver un oignon entamé sans qu’il flétrisse trop ? Pour qu’il reste frais d’ici la prochaine utilisation, placez-le au réfrigérateur, en prenant soin en amont d’enduire sa chair de beurre ou d’huile. Cela la protégera et absorbera les mauvaises odeurs. Glissez ensuite ledit oignon dans de l’aluminium ou une boîte hermétique.

Autre solution, gardez-le dans une eau légèrement vinaigrée pour limiter son oxydation. Placez-le ensuite dans le bac à légumes. Attention toutefois à ne pas le laisser trop longtemps au frigo (pas plus d’une semaine maximum). Il finit en effet par perdre ses vitamines et s’oxyder et devient alors impropre à la consommation. Il pourrait alors vous donner des maux de ventre, prévient Astuces de grand-mère.

Quels sont alors les moyens de garder le plus longtemps possible vos oignons ? Découvrez en 5 dans notre diaporama ci-dessous.

Vérifiez vos oignons régulièrement

1/5
Vérifiez vos oignons régulièrement

Ce geste très simple vous permettra de retirer au plus vite les oignons qui commençant à germer ou à moisir. Vous les empêcherez ainsi de contaminer les autres.

A chaque type d’oignon sa méthode de conservation

2/5
A chaque type d’oignon sa méthode de conservation

Selon le type d’oignon utilisé, la méthode de conservation diffère. Les oignons nouveaux par exemple, ont une durée de vie plus courte et se conservent une semaine dans le réfrigérateur, au niveau du bac à légumes. Pour les garder plus longtemps, vous pouvez les placer au sein d’une boîte hermétique ou les enrouler dans un torchon propre et légèrement humide.

Les oignons secs classiques (oignons rouges, oignons blancs et oignons jaunes) doivent, eux, être placés dans un endroit frais, sec et aéré (cellier ou garage où la température est comprise entre 4 et 10°C). L’air doit pouvoir circuler autour des oignons. 

Eloignez les oignons de certains aliments

3/5
Eloignez les oignons de certains aliments

Il ne fait pas bon placer certains aliments côte à côte. La pomme de terre et l’oignon en font partie, car ils ont tendance à se faire pourrir l’un l’autre. 

Même constat pour les fruits et légumes très mûrs à côté des oignons. Ils peuvent en effet dégager de l’éthylène gazeux qui fait germer et pourrir les oignons. 

Utilisez un collant

4/5
Utilisez un collant

Vous n’avez pas de filet ? Pensez alors à recycler un vieux collant propre troué pour entreposer vos oignons. Cela les protègera de l’humidité et les laissera respirer. Vous pourrez les conserver plusieurs mois, en glissant un oignon un à un, et en prenant le soin de faire un nœud avant d’ajouter le suivant. 

Congelez vos oignons

5/5
Congelez vos oignons

Pour conserver vos oignons jusqu’à un an, faites-les blanchir épluchés et entiers dans de l’eau bouillante, durant environ deux minutes. Coupez-les ensuite en fines lamelles puis congelez-les en les plaçant dans une boîte hermétique ou un sac congélation. Vous pourrez ensuite piocher la quantité voulue pour vos prochains plats.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.