Quand l'hiver s'installe, difficile de savoir comment prendre soin de votre jardin. Pour vous aider à vous y retrouver et ne pas commettre d'erreur irréparable, Planet vous explique quelles plantes vous devez arroser ou pas et vous conseille sur la manière de procéder.
Jardin : comment arroser vos plantes d’extérieur en hiver ?Istock
Sommaire

Faut-il vraiment arroser son jardin en hiver ? Quelles sont les plantes qui ont réellement besoin d'eau ? Sachez que c’est une grossière erreur. Bien que notre jardin soit endormi à cette période de l'année, l'arrosage n'est pas à négliger. En effet, si vous pensez éviter les dégâts causés par le gel en stoppant tout arrosage en hiver, certaines plantes ont en réalité toujours besoin d’eau, même en période hivernale. Comme le précise monjardinmamaison.maison-travaux.fr, .si vous ne les arrosez pas du tout, les racines de vos plantes d’extérieur pourraient se retrouver déshydratées par la sécheresse hivernale et ne pas être en mesure d’assurer la croissance des plantes après le printemps. Planet vous détaille quelles plantes arroser en hiver et comment les arroser. 

Quelles plantes d'extérieur arroser en hiver ?

Selon aujardin.info, ce sont les plantes qui continuent de fleurir en hiver qui auront particulièrement besoin d’être arrosées en saison hivernale lorsqu’il ne pleut pas. Il s’agit par exemple du camélia, du jasmin d'hiver ou du cyclamen. C’est également le cas des plantes ou arbres qui portent des fruits comme les agrumes ou les pommiers. Il faut particulièrement être prudents dans les régions du sud de la France où le vent et le manque de pluie peut lourdement assécher les plantes, même en dehors des saisons chaudes. C’est particulièrement le cas des plantes en pot dont le mélange de terre peut sécher plus rapidement, surtout lorsque le temps est très venteux. 

Comment arroser vos plantes en hiver ?

Attention toutefois à la manière d’arroser vos plantes en période hivernale. En effet, eau et froid ne font pas bon ménage et peuvent durablement abîmer vos plantes. Le plus prudent est donc d’arroser arroser vos plantes en pluie fine avec une eau à température ambiante. Celle-ci doit en effet faire entre 8 et 15 degrés. Objectif : ne pas refroidir le sol dans lequel sont plantées vos végétaux. Autre conseil : ne surtout pas arroser vos plantes en période de gel, qui est le plus gros danger en hiver. En effet, si la terre est gorgée d'eau, les racines résistent bien moins au froid. Il est important de privilégier l’arrosage en fin de matinée pour que votre plante ait absorbé l’eau avant que la température ne baisse soudainement en fin de journée. 

Quelles plantes ne faut-il pas arroser en hiver ? 

Attention toutefois, il existe des plantes dans votre jardin qu’il n’est pas nécessaire d’arroser, au risque d’asphyxier leurs racines. Selon aujardin.info, il est inutile de donner de l’eau aux plantes en repos végétatif durant l’hiver. Pour les novices, il existe des indices simples pour les reconnaître. Il s’agit des plantes ou des arbres dont les feuilles sont fanées et de celles qui ne poussent plus et ne produisent plus ni fleurs ni fruits. Les plantes grasses et les cactus ne nécessitent pas d’arrosage en hiver. Le site aujardin.info précise que ces plantes doivent être plantées “dans un sol très drainé et à une exposition très chaude”. Les plantes succulentes cultivées en pots seront quant à elles “placées à l'abri de l'humidité par exemple dans une pièce fraîche et lumineuse sans aucun arrosage d'octobre à avril”. 

Plantes gelées : que faire ?

Vos plantes gelées ne sont pas forcément causes perdues. Selon  Promesse de Fleurs, les dégâts sur les plantes vivaces ou les arbustes, s’ils sont souvent impressionnants, sont généralement superficiels. L’entreprise spécialisée recommande de pulvériser une solution de bouillie bordelaise sur ces végétaux pour "assécher les parties brûlées et ainsi diminuer la prolifération de Pseudomonas, une bactérie qui se développe par temps humide". En outre, pour les arbustes et les grimpantes, attendez de voir de nouveaux bourgeons avant de tailler les parties mortes. S’il s’agit de plantes vivaces,  Promesse de Fleurs  recommande de tailler directement les parties nécrosées à l’aide d’une cisaille ou d’un sécateur. En revanche, pour les jeunes plantations du potager, "les dégâts causés par le gel sont irrémédiables", indique le site.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.