Face à la forte hausse des prix de l'énergie, de plus en plus de Français cherchent des moyens de faire baisser la facture d'électricité. Voici 10 astuces, partagées par Engie, pour moins consommer.
Electricité : les 10 astuces d’Engie pour faire des économies

Les prix de l’énergie flambent sur le marché européen et les Français sont de plus en plus inquiets. Selon une enquête menée par OpinionWay-Square pour le journal Les Echos, et parue ce lundi 18 octobre, 69% des sondés s’attendent à une forte augmentation des prix du gaz et du diesel dans les prochains mois, et seuls 28% déclarent avoir confiance dans l’action du gouvernement pour limiter les effets de cette hausse.

Un pessimisme ambiant qui se ressent aussi dans les habitudes des Français : plus de la moitié des personnes interrogées auraient déclaré ne plus utiliser leur voiture, y compris en milieu rural, et "presque autant déclare débrancher les appareils électriques qu'ils n'utilisent pas ou baisser le chauffage", indique le quotidien. Enfin, un sondé sur trois le couperait même s’il a froid. Dans les foyers les plus modestes, gagnant moins de 1 000 euros par mois, ce chiffre monterait même à 58%. Des gestes qui devraient se perpétuer quelques mois de plus…

+12% des tarifs réglementés de l’électricité en février

La hausse des cours de l’énergie ne semble en effet pas prête de s’arrêter. La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili indiquait jeudi 30 septembre que "nous nous attendons à une hausse aux alentours de 12 %" concernant les tarifs réglementés de l’électricité, comme le rapporte le journal Le Monde. Avant de souligner : "Mais de la même manière [que pour la hausse des prix du gaz], nous travaillons à ce que nos concitoyens ne soient pas trop impactés".

En outre, pour alléger les répercussions de la hausse des tarifs sur votre pouvoir d’achat, certains gestes peuvent vous permettre de réduire efficacement votre consommation électrique. Voici dix astuces, partagées par le fournisseur d’énergie Engie, pour réduire la facture d’électricité !

Examinez votre consommation d’électricité

1/10
Examinez votre consommation d’électricité

Selon Engie, dresser un bilan de votre consommation d’électricité est la première chose à faire, avant de commencer à réaliser des économies : vous pourrez faire la comparaison avec le montant de votre facture après avoir mis en place des gestes éco-responsables. Calculez votre consommation annuelle moyenne grâce à vos factures ou notez ce que vous indique votre compteur Linky.

Eteignez les appareils en veille

2/10
Eteignez les appareils en veille

Télévision, ordinateur, mais aussi four à micro-ondes ou grille-pain, ces appareils continuent de consommer de l’énergie lorsque vous ne les utilisez pas. Engie conseille de les arrêter (et non de les mettre en veille), voire de les débrancher pour éviter ces "consommations fantômes". Vous pouvez également opter pour des multiprises avec interrupteur ou des "prises "intelligentes", qui détectent les appareils restant en veille et les arrêtent automatiquement."

Choisissez des appareils électriques moins énergivores

3/10
Choisissez des appareils électriques moins énergivores

Vérifiez la classe énergétique des appareils électriques avant de les acheter, et choisissez les moins énergivores. Selon Engie, un appareil classé A consomme entre un tiers et deux tiers d’énergie en moins qu’un appareil classé D. Vous pouvez également opter pour des appareils multifonctions, qui consommeront moins qu’une multitude d’appareils.

Evitez le sèche-linge

4/10
Evitez le sèche-linge

Pour éviter de trop consommer lors de vos lessives, évitez d’utiliser le sèche-linge, très énergivore. Privilégiez un séchage naturel si possible.

Lors du passage en machine, choisissez plutôt des cycles à basse températures sans prélavage. "90 % de la consommation d’électricité due au lavage du linge sont en réalité dus au chauffage de l’eau de lavage", précise Engie.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.