Depuis le début de la crise sanitaire, la tendance s'inverse. Selon une étude SeLoger, il serait désormais moins cher de louer un logement meublé plutôt qu'un vide, dans certaines communes françaises. Découvrez lesquelles.
Location immobilière : dans quelles villes louer un meublé est moins cher qu’un logement vide ?

Après une explosion des annonces de locations immobilières, un autre phénomène découle de la crise sanitaire. Selon une étude menée par le groupe d’annonces immobilières SeLoger, il reviendrait à présent moins cher de louer un logement meublé plutôt qu’un vide. Cette tendance s’observe dans plusieurs villes françaises, notamment dans l’Ouest de la France et au sein de la petite couronne parisienne.

Location immobilière : baisse des loyers des meublés

Dans certaines villes, SeLoger a constaté une baisse significative des logements meublés, jusqu’à moins 11,5%. En revanche, les loyers des locations vides a augmenté dans d’autres communes, jusqu’à 8,5%. Des vacillations qui ont engendré une inversion de la tendance. "Le phénomène est en corrélation directe avec l’impact de la crise sanitaire", analyse Séverine Amate, porte-parole chez SeLoger. "Avec l’arrêt du tourisme, de nombreux logements meublés se sont retrouvés sur le marché de la location".

Le groupe a d’ailleurs constaté une explosion des dépôts d’annonces meublées sur son site : +89,8% en un an ! Les logements en principe dédiés aux locations saisonnières n’ayant pas trouvé preneurs ont en effet été proposés en location longue durée. Les propriétaires ont ainsi pu limiter les dégâts liés à la crise, en s’assurant un revenu stable. Au vu de la concurrence grandissante et de l’écart entre l’offre et la demande, le prix des locations de ces logements meublés ont ainsi chuté.

Quelles sont alors les villes où il coûte à présent moins cher de louer ce type de logement ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessus.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.