Accusé de "corruption de mineur de plus de 15 ans", Jean-Marc Morandini vient d'être renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris. Ce n'est pas la première fois que l'animateur fait parler de lui dans les médias. Salaire, polémique et affaires de moeurs... Ce que vous ignoriez sur la star de 55 ans.
Salaire, polémique et affaires de moeurs : les secrets de l'animateur Jean-Marc Morandiniabacapress

Jean-Marc Morandini accusé de "corruption de mineur de plus de 15 ans"

L'annonce vient de tomber, le célèbre animateur Jean-Marc Morandini sera jugé prochainement par le tribunal correctionnel de Paris pour "corruption de mineur de plus de 15 ans". 

Le scandale a éclaté en 2016. Cette année-là, l'animateur de NRJ12 a été mis en examen après que deux jeunes aient déposé plaintes à son encontre. Les deux victimes présumées ont relaté des faits survenus en 2009 et 2013. A cette époque, l'un des jeunes, âgé de 15 ans,  aurait reçu des propositions sexuelles par messages de la part de la star entre février et mars 2013. Le second jeune, aurait, quant à lui, rencontré l'animateur en 2009 lors d'un casting  au domicile de ce dernier pour un projet de film coquin. L'animateur lui aurait demandé de se déshabiller et de se masturber, rapporte le Parisien. Face à ces accusations, Jean-Marc Morandini a affirmé qu'il ne pouvait pas savoir que le premier jeune homme était mineur et a nié les faits reprochés par le second plaignant qui s'est depuis retiré de l'affaire.

Le 3 avril dernier, le parquet de Paris a requis son renvoi en correctionnelle pour "corruption de mineur de plus de 15 ans. "Le juge d’instruction a repris les réquisitions du parquet, malheureusement sans grand suspense. M. Morandini conteste depuis le début les faits qui lui sont reprochés. Il y avait deux plaignants, un a retiré sa plainte. Nous avions fait une demande d’actes, parce qu’il y avait une sélection de messages seulement dans le dossier, et pas leur intégralité. Cette demande a été refusée par le juge d’instruction en même temps qu’il renvoyait le dossier", avait indiqué Me Corinne Dreyfus-Schmidt, l'avocate de Jean-Marc Morandini.

Près de quatre ans après l'ouverture d'une enquête, Jean-Marc Morandini, qui continue de nier les faits, devrait être jugé par le tribunal correctionnel de Paris pour "corruption de mineur" et "corruption de mineur par personne mise en contact avec la victime par un réseau de communications électroniques.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.