"Sans contrefaçon", "Libertine", "Désenchantée"… tels sont les nombreux tubes qui ont fait de Mylène Farmer une star adulée par des millions de fans. Toutefois, depuis quelques années, la chanteuse semble avoir disparu des écrans radars. Que devient-elle aujourd'hui ?
abacapress

Mylène Farmer, une artiste française devenue culte

Mylène Farmer, de son vrai nom Mylène Gautier, commence sa carrière artistique au début des années 80. C’est en 1984 qu’elle passe sa première audition auprès du jeune compositeur Laurent Boutonnat qui est à la recherche d’une interprète pour sa chanson Maman a tort. Elle passe les auditions avec succès et après avoir essuyé de nombreux refus de maisons de disques, elle signe finalement chez RCA Records la même année. Le succès est au rendez-vous et la chanson Maman a tort est vendue à plus de 100 000 exemplaires.

En 1985, Mylène Farmer décide de changer de label et signe chez Polydor, la célèbre maison de disques de Lara Fabian, Eddy Mitchell, David Hallyday ou encore de Madonna. Un an plus tard, elle sort son premier album Cendres de lune qui remporte un franc succès auprès du public français avec son titre phare Libertine.

Même si elle fait scandale en apparaissant nue dans ce clip vidéo, sa carrière décolle et la polémique lui apporte une grande popularité. A cette même époque, elle adopte les cheveux roux, ce qui la distingue encore aujourd’hui des autres chanteuses. A la fin des années 80, la chanteuse devient une figure emblématique du paysage musical français avec son tube Sans contrefaçon qui se place rapidement deuxième au Top 50. Son album Ainsi soit je avec son autre titre Pourvu qu’elle soit douce est certifié disque de diamant et s’écoule à près de deux millions d’exemplaires. Les années qui suivent confirment la notoriété de la star avec ses albums à succès L’Autre, Anamorphosée, Innamoramento, Bleu noir et Ghostland et Désobéissance.