Dans une vidéo publiée sur Instagram, Brian May, guitariste du groupe Queen, a révélé avoir été victime d'une crise cardiaque. Hospitalisée en urgence, la star de 72 ans raconte comment elle a frôlé la mort.
Brian May, le guitariste du groupe Queen, a été victime d'une crise cardiaque Capture Instagram

Brian May a fait une crise cardiaque pendant 40 minutes

Il a bien cru ne jamais s'en sortir vivant. Le célèbre guitariste du groupe Queen, Brian May, vient de révéler dans une vidéo publiée sur son compte Instagram avoir frôlé la mort. Alors que la star de 72 ans souffre depuis longtemps de douleurs au dos, il s'est malheureusement déchiré les muscles fessiers alors qu'il jardinait. Début mai, alors que la star commençait à récupérer, il a été victime d'une crise cardiaque.

"Au milieu de toute cette saga de douleurs dans le bas du dos, j'ai eu une petite crise cardiaque. Je dis petite, parce que ce n'est pas quelque chose qui m'a vraiment fait souffrir. C'était environ 40 minutes de douleurs dans le torse. C'était cette drôle de sensation dans le bras, en sueur. Et c'est le genre de chose qu'on reconnaît, parce qu'on en a entendu parler. Alors j'ai fait examiner mes vaisseaux sanguins aux rayons X", a-t-il expliqué sur Instagram.

Conduit rapidement aux urgences, le musicien a alors passé une angiographie qui a permis de déceler pas moins de trois artères bouchées. "Je pensais avoir une bonne hygiène de vie, explique Brian May. Les médecins m'ont toujours dit que j'avais une bonne pression artérielle et un bon rythme cardiaque. Je fais attention à ma santé. Je fais du vélo régulièrement. Je mange sainement", a-t-il confié. Face à ce constat, le guitariste s'est vu proposer deux options : la pose d'endoprothèses vasculaires ou une opération à coeur ouvert. Brian May a finalement choisi la première option.

Aujourd'hui, il semble se remettre progressivement de ce drame : "Je suis vraiment heureux d'avoir, à nouveau, une vie à mener. Je suis passé très près de la mort à cause de tout ça. Mais je vais bien. Je suis là. Je suis prêt à tout secouer. S'il vous plaît, ne m'envoyez plus vos voeux de rétablissement, parce que je vais bien", a-t-il affirmé.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.