Discrète, Bérénice Béjo n'en reste pas moins une figure incontournable du 7ᵉ art français. Nommée aux Oscars et césarisée pour sa prestation dans le film de son conjoint, "The Artist", l'actrice et mère de famille fête ses 45 ans ce 7 juillet. Retour sur les indiscrétions de la vie de l'artiste.
Bérénice Béjo : les secrets de la célèbre actrice et fille de réalisateur© Splash News / ABACAabacapress

Bérénice Béjo : le cinéma dans le sang

Actrice emblématique du 7ᵉ art français, Bérénice Béjo avait un destin tout tracé dès son enfance. Son amour et son entrée dans le milieu du cinéma ne doivent rien au hasard. Fille du réalisateur argentin Miguel Béjo, la comédienne voit le jour à Buenos Aires, en Argentine, le 7 juillet 1976. Alors qu’elle est seulement âgée de trois ans, ses parents décident de fuir la dictature militaire qui sévit dans le pays d’Amérique du Sud et partent s’installer en France.

Bercée depuis sa plus tendre enfance dans la culture cinématographique, la star qui fête son 45ᵉ anniversaire ce 7 juillet, développe auprès de son géniteur une véritable passion pour le 7ᵉ art. Un père qui avec son œil de professionnel décèle rapidement le talent de sa fille. Il décide alors de l’inscrire aux cours de l'école de théâtre Les Enfants Terribles. Au lycée, elle fait partie de la troupe de l’option facultative d’art dramatique de son établissement duquel elle est sortie diplômée.

Très vite elle se fait repérer et après une première apparition dans le court métrage Pain perdu, elle enchaîne avec aisance les petits rôles de 1993 à 1998 jusqu’à ce qu’elle décroche son premier grand rôle dans la comédie Meilleur Espoir féminin. Elle y donnait la réplique à Gérard Jugnot dont elle interprétait la fille. Un rôle qui lui a valu d’être nommée au César du meilleur espoir féminin, en 2000.

La carrière de l’actrice était alors lancée. En 2001, elle s'envolait outre-Atlantique pour interpréter la confidente de Shannyn Sossamon dans le film d'action médiéval de Brian Helgeland, Chevalier. À son retour en France, Bérénice Béjo se voit offrir des rôles dans les longs métrages Comme un avion,  aux côtés de Guillaume Depardieu, 24 heures de la vie d'une femme de Laurent Bouhnik...      

En 2006, la comédienne fait deux rencontres qui vont changer sa vie. Elle tourne avec Jean Dujardin sous la direction Michel Hazanavicius dans la comédie OSS 117, Le Caire nid d'espions.  Deux hommes qu'elle a retrouvés quelques années plus tard dans le film qui a marqué sa carrière à jamais : The Artist. Succès planétaire, Bérénice Béjo est pressentie pour l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle qui reviendra finalement à Octavia Spencer alors que son homologue, Jean Dujardin, remporte l'Oscar du meilleur acteur. En France, la comédienne a eu plus de chance et s'est imposée en tant que Meilleure actrice aux César.

Un moment clé dans la vie de la comédienne de 45 ans à bien des égards puisqu'elle a partagé ce succès avec l'homme de sa vie. 

Des soldes de 30 % sur tout notre site pour l’achat de 2 articles ! Ne ratez pas l’occasion !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.