Les problèmes s'accumulent pour Facebook. Après une panne massive ce lundi 4 octobre, le réseau social serait victime d'une nouvelle fuite des données personnelles de ses utilisateurs, concernant plus d'1,5 milliard de comptes. Détails.
Facebook : les données d'1,5 milliard d'utilisateurs ont potentiellement fuitéIllustrationIstock

Après la panne, la fuite de données. Facebook connaissait hier une panne d’une ampleur sans précédent. Pendant près de six heures ce lundi 4 octobre, le réseau social est resté inutilisable pour plus de 14 millions d’utilisateurs dans le monde entier, comme le rapporte Les Echos, avant de revenir à la normale dans la nuit de lundi à mardi. Un dysfonctionnement attribué à un "changement de configuration défectueux" de ses serveurs, selon un communiqué de Facebook, relayé par Le Monde.

Mais si la panne est terminée, la société de Mark Zuckerberg va devoir faire face à de nouveaux ennuis : une fuite massive de données personnelles des utilisateurs.

À noter que ces deux évènements ne sont pas liés entre eux.

Plus d’1,5 milliard d’utilisateurs potentiellement concernés

C’est le site spécialisé dans la protection des données PrivacyAffairs qui a révélé l’information. Une base de données de plus d’1,5 milliard de comptes Facebook serait actuellement en vente sur un forum de hacking. Nom, email, numéro de téléphone ou localisation, "si authentique, il s’agirait de la plus grosse quantité de données Facebook mise en circulation à ce jour", selon le site.

D’après Numerama, le vendeur prétend que les informations vendues sont récentes, datant de l’année 2021, et qu’il travaille pour une entreprise spécialisée dans la récupération de données sur Facebook. C’est avec la technique du "scraping" que les informations auraient été récupérées, un procédé informatique consistant "à extraire des données accessibles publiquement sur des pages web grâce à des scripts, programmes créés pour exécuter ce type de tâches précises", selon 20 Minutes.

Pour le moment, impossible de savoir si ces données ont réellement été piratées ou s’il s’agit d’un simple canular…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.