Pour protéger vos données, éviter les publicités ciblées et fuir les arnaques : soyez très attentif à ce que vous recherchez sur votre moteur de recherche. Le logiciel d'antivirus Avira a listé les choses à ne plus taper sur Google.
3 choses que vous ne devriez jamais chercher sur GoogleIllustrationIstock

Vos données personnelles sont précieuses.  Sur Internet, il devient de plus en plus difficile de les protéger. Et pour cause : les moteurs de recherche sont devenus une partie intégrante de votre quotidien. Vous ne savez plus combien de temps il faut pour cuire des oeufs mollets ? Vous cherchez une astuce miracle pour débloquer le hublot de votre lave-linge ? Vous n'avez pas d'inspiration pour le cadeau d'anniversaire d'une cousine éloignée ? Bien souvent, notre premier réflexe est de sortir notre téléphone portable ou notre ordinateur afin d'aller chercher informations et idées sur Internet. 

3 termes à ne jamais taper dans un moteur de recherche

Toutefois, ce réflexe n'est pas toujours très bon. Le logiciel antivirus Avira a établi une liste des choses à ne jamais chercher sur un moteur de recherche, afin de protéger ses informations personnelles et d'éviter les arnaques. Voici ce qu'il faut éviter :

  • Chercher des termes qui pourraient indiquer à Google vos données personnelles.  En effet, vos termes de recherche donnent à votre moteur des recherches des indices sur le lieu où vous habitez. "Vos recherches donnent à votre moteur de recherche un aperçu de l’impact économique dans votre vie de tous les jours", explique Avira. En outre, Google peut également établir votre profil grâce à de nombreuses informations : historiques de navigation, âge, sexe... 
  • Chercher des termes que vous ne souhaitez pas voir en publicité plus tard. "Le moteur de recherche utilise les informations sur ce que vous avez recherché, le lieu où vous vous trouvez et l’heure de la journée, pour choisir les publicités à afficher", explique Avira. Ainsi, le moteur de recherche n'hésitera pas à vous proposer des annonces sur une partie de votre corps qui vous complexe afin de vous pousser à cliquer sur la publicité. 
  • Chercher un réseau social, une banque ou un site d'e-commerce.  Préférez taper directement le lien URL dans la barre de votre navigateur. Ainsi, vous évitez de tomber sur des sites frauduleux... Qui ressemblent à s'y tromper aux sites officiels. Cela vous évitera d'être victime d'hameçonnage, aussi appelé phishing. 

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.