Plusieurs clients de la Société générale sont visés par une tentative de piratage. La méthode employée est toujours la même.
Piratage : des clients de la Société générale visés par une campagne de phishingIstock

Tous les clients de la Société générale doivent désormais se méfier. Depuis plusieurs semaines, la banque et ses sociétaires sont visés par des tentatives de phishing et "d'hameçonnage", indique Capital. Des pirates essaient de récupérer des identifiants personnels afin d'obtenir les accès aux comptes en ligne. Pour ce faire, ils emploient toujours la même méthode. Ces escrocs envoient un SMS à leur victime en lui faisant croire que son compte a été verrouillé.

"SOCIÉTÉ GÉNÉRALE INFO : Votre compte à (sic) été verrouillé pour des raisons de sécurité. Veuillez débloquer vos accès ici", est-il possible de lire (le message contient bien cette faute de conjugaison). Les clients, qui se font avoir, doivent alors fournir leur mot de passe, leur code client, ou encore des informations personnelles (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone…). Tous ces paramètres permettent ensuite aux pirates d'avoir accès à leur compte. Pour crédibiliser au maximum cet hameçonnage, les victimes sont redirigées vers un faux site de la banque.

Comment faire alors pour éviter de se faire avoir ?

Beaucoup de fautes d'orthographe

Afin d'aider les clients de la Société générale, le site Numerama a expérimenté le piège (une partie précisément) tendu par les escrocs qui envoient ces SMS. En premier lieu, les fautes d'orthographe peuvent mettre la puce à l'oreille. Le message en comporte déjà une, mais le faux site aussi. D'ailleurs, ce dernier essaie de se rapprocher autant que possible de celui d'origine, mais le résultat laisse à désirer.

Si la page de connexion est une copie conforme de celle de la Société générale, la dernière en revanche est particulièrement mal faite. Toutefois, certaines personnes se font tout de même avoir. Comment agir dans ce cas-là ?

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : Piratage : les iPhones plus vulnérables que les autres smartphones ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.