A l’occasion du mois européen de la cybersécurité, l’Anssi a diffusé un rappel des démarches à suivre en cas de piratage. Découvrez vers quelles structures vous tournez. 

Alors que le mois européen de la cybersécurité se déroule actuellement, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) a diffusé un rappel des démarches à effectuer en cas d’attaque numérique. La fiche, visible sur le site service-public.fr, indique vers quelles structures se tourner en cas de piratage ou de spam.

Premièrement, si vous êtes victime de cybermalveillance (piratage informatique, virus), l’Anssi vous encourage à passer par la nouvelle plateforme en ligne cybermalveillance.gouv.fr. Le site permet de mettre en relation les victimes (particuliers, collectivités, entreprises) avec des professionnels en cybercriminalité. Ces derniers pourront ainsi établir un diagnostic sur les conséquences de la cybermalveillance subie et proposer des solutions. 

Spam et contenus illicites

Publicité
Si vous recevez fréquemment des spams (messages non sollicités) sur votre boîte mail vous pouvez le signaler sur signal-spam.fr. Le signalement sera pris en compte par l’autorité publique ou un professionnel qui sera à même de traiter le sujet. L’Agence préconise d'ailleurs de se méfier des messages électroniques suspects et de ne pas ouvrir les pièces jointes ni de suivre les liens de ces emails. 

Pour signaler des contenus ou des comportements jugés illicites sur Internet, il faudra en revanche vous adresser au site signalement.gouv.fr.

Enfin, pour les cas les plus graves, (atteintes aux mineurs, menaces, phishing (hameçonnage)), l’Anssi conseille de porter plainte.

Vidéo sur le même thème : Cyberattaques: une menace grandissante - 14/10

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité