Arnaque au colis, remboursement du fisc, fausse application anti-Covid… Les tentatives d'hameçonnage via mobile ne cessent de se multiplier. Voici comment les reconnaître et les signaler.
Arnaque par SMS : comment la déjouer ?IllutrationIstock
Sommaire

Gare au smishing ! Contraction de SMS et phishing, cette méthode est l’une des plus utilisées par les escrocs. Ces tentatives d’arnaques par SMS sont d’ailleurs de plus en nombreuses depuis le début de la crise sanitaire :"Votre colis a été envoyé, veuillez le vérifier"; "Votre compte Facebook a été compromis, veuillez renseigner vos identifiants"; "Le ministère de la Santé vous recommande de télécharger TousAntiCovid", etc.  Rares sont ceux qui n’ont pas reçu ce type de messages au cours des derniers mois. Ces SMS malveillants vous incitent à cliquer sur un lien, à ouvrir une pièce jointe contenant un programme nocif, ou encore à installer une application.

Objectifs des escrocs : obtenir vos données personnelles et/ou bancaires afin de vous extorquer de l’argent.

En effet, en répondant à ces messages ou en ouvrant les liens, vous risquez, entre autres de :

  • Conclure un abonnement non souhaité, en répondant "oui"
  • Transmettre vos données de paiement : et ce, que ce soit en téléchargeant une application ou en ouvrant un lien vers une page de paiement falsifiée
  • Installer un logiciel malveillant en cliquant sur le lien

Arnaque par SMS : comment les reconnaître ?

Si jusqu’ici, les fautes d’orthographe au sein des messages suffisaient à repérer les SMS douteux, les malfrats se sont, au fil des années, grandement améliorer. Il est toutefois possible de repérer les messages suspects.

Généralement, les spammeurs tentent de vous faire réagir immédiatement en envoyant une alerte de sécurité urgente ou une offre à saisir rapidement. N’agissez pas sous le coup de l’émotion, prenez toujours le temps de la réflexion et analyser la situation.

Les aigrefins usurpent également souvent le nom d’une enseigne réputée (fisc, Ameli.fr, opérateur téléphonique), pour obtenir votre confiance, rappelle Capital.

Quelles sont les autres signes à repérer ?

Arnaque par SMS : ces numéros doivent vous alerter

Les messages proviennent aussi de numéros de mobile débutant par 06 ou 07 (ou encore +336 ou +337) pour flouter leur origine.

On vous demande de composer un numéro ? Il s’agit à coup sûr d’un appel surtaxé. Il comprend la plupart du temps 10 chiffres avec un indicatif débutant par 08 ou 4 chiffres commençant par 3.Quant aux demandes d’envoi d’un SMS vers un numéro surtaxé, elles sont aussi facilement repérables. Les numéros débutent par 5 chiffres commençant par 6, 7 ou 8.

Comment les signaler et se protéger ?

Arnaque par SMS : comment s’en défendre ?

La solution la plus efficace reste de ne jamais ouvrir les messages suspects. En cas de doute, supprimez-les dès réception afin de les rendre inopérants. Vous pouvez aussi mener votre propre enquête, en contactant La Poste, l’administration citée ou en vérifiant sur Google si la demande a déjà été identifiée comme une arnaque.

Installez un logiciel antivirus et antispam sur votre mobile et pensez à mettre régulièrement à jour le logiciel de votre smartphone.Enfin, comme le préconise la Cnil, vous pouvez signaler l’arnaque sur www.signal-spam.fr.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.