Un saut à l'élastique aurait pu tourner au drame, suite à la rupture du fil. Toutefois, aucun blessé n'est à déplorer.
IllustrationAFP

C'est un saut à l'élastique qui, d'après une information de Ouest France, aurait pu virer au drame. Un jeune homme de 29 ans qui se livrait à cette activité de sensations fortes a vu son fil lâcher alors qu'il réalisait un saut depuis le viaduc de la Souleuvre (Calvados).

Heureusement pour lui, le jeune homme n'a vu son élastique rompre qu'à quelques mètres de haut. De plus, il a atterri dans une étendue d'eau, ce qui a eu pour effet d'amortir sa chute.

L'individu a été conduit à l'hôpital de Vire pour des examens de contrôle. Miraculé, il s'en est sorti "sans dommages corporels", ont indiqué les gendarmes locaux. En terme de sensations fortes, l'homme a du être servi !

Les images de l'incident, filmées par un passant, ont été publiées sur Facebook. 

 

L'activité de saut à l'élastique a été fermée afin de se pencher sur les causes de cet accident, qui aurait pu avoir des conséquences regrettables. Christian Ferrier, directeur du site, a assuré que des analyses allaient être menées afin d'en savoir plus. "Je n’étais pas présent sur place au moment de l’incident. Le bungy (saut à l'élastique) reste fermé le temps de comprendre pourquoi il y a eu ce problème. C’est la première fois que notre activité de saut à l’élastique connaît un accident", assure-t-il.

Le site du viaduc de la Souleuvre reste toutefois accessible au public. Des activités de tyrolienne, balançoire, saut pendulaire, luge, accrobranche et jardin pieds nus y sont proposées.

Vidéo : Un Polonais évite le pire lors d'un saut à l'élastique (vidéo)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.