Cette nuit du 26 au 27 avril a été le théâtre d'un phénomène incroyable puisque la Super Lune rose était visible dans le ciel étoilé. Si quelques chanceux ont pu admirer le spectacle dans le monde, les Français ont fait part de leur déception… toujours avec humour.
Humour : les meilleures blagues sur la Super Lune rose (qui n'est jamais apparue)

"Mais t’étais ou, pas là", comme l’aurait chanté Vianney. Et pour cause, dans la nuit du 26 au 27 avril, les passionnés d’astronomie ont retenu leur souffle vers 3 heures du matin, caressant l’espoir d’apercevoir la "Super Lune rose" dans le ciel étoilé. Un phénomène visible à l’œil nu qui se déroule deux fois par an.

Selon le site actu.fr, la Super Lune rose résulte d’un "alignement de la Terre, de la Lune et du Soleil" où l’on observe que l’astre lumineux se reflète sur notre satellite. Ce qui donne à la lune son aspect rosacé, bien plus grande et proche de nous que d’habitude. "Là, ce sera moins exceptionnel mais c’est toujours un joli spectacle", avait pourtant prévenu Gilles Dawidowicz, secrétaire général de la Société astronomique de France, à nos confrères.

Une Super Lune rose pourtant visible en Amérique du Sud

Alors que la dernière Super Lune rose, datant de 2016, était 30 % plus lumineuse que celle observée cette nuit dans le ciel, de nombreux curieux ont tout de même veillé tard pour assister au spectacle de leurs propres yeux. Si quelques chanceux ont réussi à l’admirer en Turquie, aux États-Unis ou en Amérique du Sud (selon les images de BFM TV, à voir dans le diaporama), la déception fut grande pour quelques internautes en France.

Sur les réseaux sociaux, certains estiment avoir été bernés, ont attendu toute la nuit pour ne pas voir une lueur de la Super Lune rose. Alors que d’autres ont préféré relativiser avec beaucoup d’humour. En attendant de pouvoir admirer le phénomène astral en 2034, selon le spécialiste, Planet vous invite à découvrir les meilleures blagues dans la sélection ci-dessus.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.