Crise sanitaire oblige, les collectivités locales peinent à financer leurs dépenses et l'Etat ne leur vient pas en aide autant qu'elles l'espéraient. Par conséquent, certains élus envisagent de gonfler votre impôt.
Taxe foncière : pourquoi vous feriez bien d’anticiper une hausse dans les mois à venirIstock

Une fois de plus, il va falloir mettre la main à la poche. La dégradation de la situation épidémiologique, ainsi que les mesures sanitaires décidées par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19 ont largement contribué à assécher les finances des communes et des collectivités locales, informe Le Figarosur la base d'une enquête publiée lundi 3 mai 2021 par l'Association des Maires de France (AMF). Un nombre conséquent d'élus envisagent donc de recourir à une hausse d'impôts pour couvrir ces manques, que l'Etat se refuse - ou n'est pas capable de - à remplir. 

Cet alourdissement de l'assiette fiscale des Françaises et des Français ne saurait concerner l'intégralité des contribuables. Et pour cause ! Elle reposerait sur la seule taxe foncière, la taxe d'habitation ayant été en grande partie supprimée dans l'immédiat. Or, c'est autant de recettes en moins pour les communes qui doivent tout de même maintenir leurs dépenses de fonctionnement et leurs investissements à long terme.

Hausse de la taxe foncière : combien faudra-t-il payer ?

Dans le détail, nous apprend l'enquête de l'AMF, la hausse d'impôt devrait être contenue entre 2 et 3%.

"Nous estimons que l'augmentation du taux de la taxe foncière sera en moyenne sur l'ensemble des communes de 2 à 3%", a en effet déclaré Philippe Laurent, le secrétaire général de l'Association des maires de France, à l'occasion de la conférence de presse organisée avec la Banque des territoires pour pouvoir présenter ses conclusions. C'est que, en moyenne, le manque à gagner est estimé à 6 milliards d'euros sur 3 ans…

Mais qui sont celles et ceux qui devront ainsi soutenir l'effort de leur commune ?

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.