Supprimé en 2018 par le gouvernement, réinstaurer l'impôt sur la fortune serait-il un "bon choix" pour sortir de la crise économique ? Le ministre de l'Economie a répondu à la question.
Le gouvernement va-t-il rétablir l'ISF pour faire face à la crise ?AFP

Après deux mois de confinement, "l'économie française redémarre doucement". Le gouvernement met tout en œuvre pour relancer l’activité et la consommation. Sur BFMTV, Bruno Le Maire a déclaré ce jeudi 14 mai qu’il était primordial de mobiliser l’épargne des Français pour la reprise.

"Cet argent n'est pas fait pour être taxé par l'Etat, je veux que nous les incitions à investir dans l'économie française pour qu'elle redémarre", a-t-il souligné.

Après avoir démenti le fait de taxer cette sur-épargne collectée au mois de mars (2,71 milliards d’euros) et avril (entre 5 et 10 milliards d’euros estimés) sur le Livret A, qu’en est-il de l’ISF : un retour est-il envisagé ?

Impôts : "C'est très facile de rétablir l'ISF"

"C'est très facile de rétablir l'ISF. Si je voulais être populaire, j'irai demain annoncer (...) nous allons rétablir un 'impôt sur les riches' et la France ira mieux. Mais ce n'est pas vrai, c'est un pur mensonge, c'est de la pure démagogie : on l'a fait pendant des années, ça n'a pas marché, ça n'a pas enrichi la France, pas amélioré la prospérité", a expliqué le ministre de l'Economie et des finances.

Et d’ajouter : "Je ne crois pas que revenir sur les baisses d'impôts que nous avons faites serait un bon choix, puisqu'au contraire ça donnait des résultats. La politique fiscale que nous avons menée a rendu le pays plus attractif, a amené des investissements, a donné de la croissance et de la prospérité".

Selon le ministre, les efforts doivent être concentrés sur un autre "combat, beaucoup plus difficile à livrer"…

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Impôts : l'arnaque du remboursement de 500 € lié au Covid-19

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.