Souvent confondues, l'optimisation fiscale et l'évasion fiscale sont pourtant deux notions différentes : l'une est légale, l'autre ne l'est pas.
©iStockIstock

Tout savoir sur l’optimisation fiscale

L'optimisation fiscale est un mécanisme tout à fait légal qui permet d'éviter ou de diminuer son impôt. En matière de fiscalité, cette technique peut notamment consister à utiliser des dispositifs mis en place par le gouvernement. À l'image de la loi Pinel ou de la loi Malraux, certains dispositifs permettent d'optimiser la fiscalité de son patrimoine immobilier, mais aussi professionnel et financier. Mais l'optimisation fiscale peut aussi consister à utiliser les failles de la réglementation. Avec l'aide d'un fiscaliste, un particulier ou une entreprise pourra par exemple tirer profit d'une niche fiscale ou d'un régime dérogatoire. Ces techniques peuvent néanmoins être considérées comme illégales dans certaines situations, dans la mesure où elles peuvent être jugées comme un abus de droit.

L’évasion fiscale, c’est quoi ?

Bien qu'elle puisse être considérée comme de l'optimisation fiscale, l'évasion fiscale est bel et bien illégale. L'évasion fiscale va également employer des moyens jugés légaux, mais dont l'utilisation est considérée comme étant une injustice ou un abus de droit. En d'autres termes, il s'agit d'utiliser les règles fiscales en vigueur d'une façon jugée non pertinente. L'évasion fiscale pourra notamment consister à changer de nationalité, à réaliser des montages fiscaux complexes ou encore à déplacer son patrimoine ou son activité vers un paradis fiscal, à savoir un pays offrant des conditions fiscales plus avantageuses au contribuable ou à l’entreprise.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.