Dès le 11 mai, après deux mois de quasi-arrêt du marché, de nouvelles règles s'imposent pour les professionnels de l'immobilier. Voici ce que prévoit le guide de sécurité sanitaire.
Visites, état des lieux, déménagement… Quelles sont les nouvelles règles sanitaires ?IllustrationIstock

Le secteur immobilier reprend progressivement l’activité. Après deux mois de quasi-arrêt, les professionnels vont devoir s’adapter. Organisation des agences, état des lieux, modalités pratiques… Un guide de sécurité sanitaire a ainsi été publié par les deux syndicats, FNAIM et l’UNIS. "Le risque du Covid-19, quoi qu’amoindri est toujours là et notre activité doit s’adapter à ce nouveau contexte. Assurer la sécurité sanitaire de nos clients et de nos salariés est une priorité absolue sur laquelle la Fédération s’engage", déclare Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM.

Visites : un protocole sanitaire strict

Vous envisagez de visiter un logement ? Les visites virtuelles seront, en amont, privilégiées par le biais de photos et vidéos, afin de limiter les risques de contamination au Covid-19. Les visites physiques seront ainsi réservées aux seuls candidats réellement intéressés. Cela afin de rendre compte de l’état de la maison et de son environnement. Au sein de chaque réseau, un protocole sanitaire est imposé : les masques, les gants, les gels et même parfois les surchaussures deviennent obligatoires lors des visites, rapporte Le Figaro.

Le nombre de personnes présentes à l’intérieur du logement doit également être limité (deux tout au plus dans chaque pièce) et aucune surface ne doit être touchée. "Les visites par des candidats doivent être espacées et le logement aéré dans le respect des consignes sanitaires", précise le guide.

Si les biens visités sont occupés, "les portes doivent être ouvertes au préalable par le résidant (propriétaire, locataire…) ou par le responsable du lieu accueillant la réunion ou la visite afin de limiter au maximum la manipulation des portes et interrupteurs. La remise de toute clé ou de badges permettant l’accès à un immeuble ou à une partie privative doit être effectuée dans un sac plastique. Toujours veiller au respect de la distance d’un mètre entre chaque participant. C’est aussi le cas, en cas d’utilisation d’un ascenseur, même s’il reste préférable d’utiliser les escaliers".

Les notaires de France publie également un guide illustré.

Visites : un protocole sanitaire strict

Qu’en est-il par ailleurs pour les états des lieux ?

Votre mutuelle santé au meilleur tarif ! Trouver la mutuelle adaptée à vos besoins !

Vidéo : L'importance du diagnostic lors de la visite d'une maison

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.