Dans le domaine du logement, contester un état des lieux est tout à fait possible pour le locataire. Néanmoins, certaines mesures sont à prendre.  Le locataire doit apporter la preuve que le logement était dans un mauvais état avant son emménagement. Il peut prendre des photos par exemple.
© Getty

Par ailleurs, le locataire peut prouver que le propriétaire a refusé d’effectuer un premier état des lieux et dans ce cas précis, c’est au propriétaire de prouver qu’il avait loué l’habitation en bon état.

L’aide de la Commission départementale de conciliationAprès un état des lieux, il arrive que propriétaire et locataire ne soient pas d’accord. Par conséquent, les deux parties peuvent saisir une commission départementale de conciliation. Cette commission doit apporter une solution lorsqu’un état des lieux est contesté.

Cette organisme non juridique convoque les deux parties afin de trouver un accord à l’amiable. Ainsi, elle annule toutes les voies de recours juridictionnels.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.