Votre installation de plomberie peut parfois vous jouer des tours. Quelles sont les origines des problèmes que vous pouvez rencontrer au quotidien et comment y remédier ?
Robinet qui siffle, qui goutte... Le point sur les différentes pannes

Qui n’a jamais eu des problèmes de plomberie chez lui ? Si elles ne sont la plupart du temps pas graves, les petites pannes peuvent rapidement devenir très ennuyeuses : tuyaux bouchés, fuite d’eau, robinet cassé… Que faire à ce moment-là ? Avant de découvrir les petits désagréments de plomberie liés à vos robinets, faisons le point sur les éventuels règlements des frais. Sont-ils à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Problèmes de plomberie : qui doit payer les travaux ?

Lors de la location d’un logement, certains travaux de réparation sont à la charge du propriétaire du logement et d’autres incombent au locataire, rappelle SeLoger. D’après la loi, "le locataire doit prendre en charge les petites réparations et l’entretien régulier des équipements mis à sa disposition (changement des joints, remplacement des vis, entretien annuel de la chaudière, etc.)".

Voici la liste en détail.

Problème de plomberie : les réparations à la charge du propriétaire

  • Changement d’un robinet ou mitigeur en cas de vétusté.
  • Réparation des fuites sur la canalisation et la tuyauterie en cas d’usure par le temps.
  • Réparation des canalisations extérieures usées ou cassées (gouttières…).
  • Fuite de toilettes : remplacement du mécanisme de chasse d’eau en cas de vétusté.
  • Remplacement des WC.
  • Remplacement des tuyauteries et de la robinetterie en cas de vétusté.
  • Réparation des canalisations des parties communes.
  • Remplacement de la chaudière.
  • Sinistre engendré par une catastrophe naturelle (inondation, tempête…).

Problème de plomberie : les réparations à la charge du locataire

  • Réparation des toilettes : remplacement du flotteur.
  • Fuite des WC : remplacement du joint chasse d’eau et du robinet
  • Dégorgement des canalisations, sauf en cas de bouchon naturel.
  • Remplacement des joints et colliers des canalisations.
  • Fuite robinet et mitigeur : remplacement des joints, clapets et presse-étoupes.
  • Remplacement du flexible et du pommeau de douche.
  • Entretien annuel de la chaudière.
  • Canalisations de gaz : entretien courant (robinets, siphons et ouvertures d'aération) et remplacement périodique des tuyaux souples de raccordement.
  • Fosses septiques : vidange des fosses septiques, puisards et fosses d'aisance.
  • Nettoyage des corps de chauffe et des tuyauteries.
  • Ramonage des conduits d'évacuation des fumées et des gaz et des conduits de ventilation (chaudière, cheminée...).

Robinet qui siffle

1/6
Robinet qui siffle

Votre robinet siffle ? Cela peut venir d’une pression trop importante ou d’un défaut de robinetterie, indique le site Mes dépanneurs. Pour ne plus entendre ses petits sifflements agaçants, vous pouvez installer un réducteur de pression. Au-delà de 4 bars, il est indispensable pour préserver vos équipements.

Pensez aussi à détartrer le robinet bruyant avec du vinaigre blanc ou remplacez le produit, si le problème persiste.

Un robinet qui goutte

2/6
Un robinet qui goutte

Comme le détaille le site spécialisé Mes dépanneurs, "les robinets à tête double (mélangeurs eau chaude / eau froide) sont équipés de petits joints d'étanchéité qui laissent apparaître des fuites au niveau du bec, lorsqu'ils sont usés". Pour y remédier, il vous suffit de remplacer les joints de clapets du robinet, en prenant le soin de purger le circuit.

Une panne de pression d’eau

3/6
Une panne de pression d’eau

La pression de l’eau n’est pas optimale dans votre logement ? C’est probablement le signe d’une panne. Elle survient généralement lorsqu’un système est désuet où est installé avec un équipement de mauvaise qualité, explique le site ctendance.fr

La faible pression d’eau peut venir d’une corrosion affectant les tuyaux, d’un encrassement dans le pommeau de douche ou bien d’une fuite dans le système de plomberie. 

Pour résoudre le problème, veillez à bien curer tous les éléments du système avec un produit adapté.

L’eau qui remonte n’importe où

4/6
L’eau qui remonte n’importe où

L’eau remonte dans la douche ou dans la baignoire lorsque vous faites couler de l’eau dans le lavabo ou l’évier ? Vos canalisations sont alors probablement obturées par des éléments comme le calcaire. Mieux vaut faire appel à un plombier pour résoudre ce désagrément. 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.