Salaires, allocations, pensions de retraite… Selon les régions, le nombre d'années de revenus nécessaires pour devenir propriétaire dans le neuf ou l'ancien diffère grandement. Qu'en est-il chez vous ?
Combien d’années de revenus devez-vous investir pour l'achat d'une résidence principale ?

Où devient-on le plus rapidement propriétaire en France ? Le dernier baromètre LPI-SeLoger publié le 14 janvier dernier permet de répondre à cette question. En analysant les prix de l’immobilier et les revenus moyens des ménages dans les différentes régions du pays, un classement a pu être établi.

Car comme le souligne SeLoger, groupe spécialisé dans la diffusion d’annonces immobilières sur internet et dans la presse spécialisée, "le nombre d’années de revenus (salaires, gains de placement, allocations, pensions de retraite...) nécessaires pour faire l'acquisition de sa résidence principale" est fort représentatif de l’inégalité des prix immobiliers entre les régions françaises. Si "l’écart se resserre (un peu)", il reste significatif.

Le nombre moyen d’années nécessaires pour un achat immobilier reste cependant stable. D’ailleurs, d’après l’Insee, 58% des Français sont propriétaires.

Achat immobilier : il faut y consacrer en moyenne 4 ans et demi

Rappelons que, toujours selon le Baromètre LPI-SeLoger, le prix moyen d'un logement en France est évalué à 265 500 €. Ainsi, pour accéder à la propriété sur le territoire, il convient, en moyenne, de mobiliser 4 ans et demi de l'intégralité de ses revenus.

Toutefois, "le nombre d'années de revenus alloué au financement de l'achat de sa résidence principale peut varier quasiment du simple au double selon les régions", observe SeLoger. Les régions littorales tendent d’ailleurs à être moins accessibles que les régions du centre.

Quelles sont alors les zones où devenir propriétaire d’un logement neuf ou ancien prend le moins et le plus de temps ? Consultez notre diaporama ci-dessus pour les découvrir.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.