Au regard des faibles taux offerts par les livrets bancaires, nombreux sont les épargnants à chercher des investissements alternatifs, pour placer leur argent. Quelle stratégie adopter pour faire fructifier votre épargne en dehors des banques ?
 Finances : comment épargner sans passer par les banques ?

"J’aimerais placer mon argent dans des produits rentables sans pour autant devoir passer par les banques." Votre souhait peut être exaucé, à condition de bien préparer en amont votre projet. Car, bien investir ses deniers, c’est penser à l’avenir. Faire face aux imprévus, financer un projet, préparer votre retraite… Que vous envisagiez une épargne à court, moyen ou long terme, il existe en effet différentes solutions. Si certains placements sont liquides, comme les livrets bancaires réglementés, ils ne rapportent quasi rien. Le taux du Livret A et du LDDS est par exemple fixé au taux plancher de 0,5% depuis le 1er février 2020, soit bien en dessous de l’inflation. Il pourrait donc être judicieux de placer une partie de votre capital au sein d’autres produits, afin de le faire fructifier.

Épargner sans banques : diversifiez votre portefeuille

Avant d’énumérer les différents choix qui s’offrent à vous, rappelons que tout investissement doit être réfléchi, et particulièrement lorsqu’il s’agit d’un investissement alternatif. Ces placements ne visent d’ailleurs pas à remplacer la composition actuelle de votre portefeuille, mais doivent permettre de le diversifier. Il est donc important d’étudier soigneusement les options à votre disposition en prenant en compte, le risque encouru, la durée de l’investissement, le rendement ou encore la liquidité offerte.

Avant d’y souscrire, "assurez-vous de bien comprendre où va votre argent et comment il pourrait être utilisé", conseille Actu Finance. La culture financière, qui fait souvent défaut aux Français, assez frileux en matière d’épargne, vous permettra ainsi de comprendre pourquoi vos rendements sont susceptibles de baisser. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel pour évaluer les meilleures options en fonction de votre profil ou à participer à des formations en ligne pour en savoir davatange. A ce sujet, l'Autorité des marchés financiers (AMF) et l'Institut national de la consommation (INC) propose régulièrement un cours en ligne gratuit destiné au grand public pour apprendre à gérer efficacement son épargne et ses placements.

Dans tous les cas, avant d'investir, le premier point que vous devez vérifier est que le produit financier de votre choix permet de juguler l’inflation, seule solution pour préserver votre investissement en euros constants (coût de la vie déduit). La rentabilité du placement doit en effet vous offrir un taux annuel égal ou supérieur à la hausse des prix. Il faut également bien étudier le rendement et savoir si elle sera constante tout au long de la durée de vie du placement pour éviter les mauvaises surprises. Les placements bancaires ne sont pas toujours très rentables donc réfléchissez bien car il ne vous reste que peu de temps pour réduire votre impôt sur les revenus de 2021. Passé le 31 décembre, il sera en effet trop tard. Si le délai est d’ores et déjà trop court pour envisager un investissement dans l'immobilier en utilisant le levier du crédit (la négociation et l’obtention excède souvent les 45 jours), il existe des choix de placements alternatifs aux banques intéressants. profiter d’une rentabilité optimale ? Découvrez les solutions possibles dans notre diaporama ci-dessus.

Achetez des actions

1/5
Achetez des actions

Investir en Bourse peut être une alternative aux livrets bancaires, pour diversifier votre portefeuille, à condition d’épargner sur le long terme, pour limiter les risques. Il suffit de vous inscrire auprès d’un broker (courtier en Bourse comme eToro ou XTB), d’effectuer un premier dépôt et de faire votre choix parmi les entreprises cotées sur les marchés financiers. Il vous faudra suivre leurs évolutions, pour revendre ou acheter d’autres actions au moment opportun.

Rendement moyen : 5 à 7%. 

Misez sur les obligations

2/5
Misez sur les obligations

Ce placement alternatif est peu risqué par rapport au placement en Bourse. Les obligations se caractérisent par des valeurs mobilières négociables représentant des titres de créances, émises par une entreprise ou un État. Cette dette financière se négocie généralement sur le moyen-long terme. 

Cet investissement est considéré comme sûr, et s’adresse à un investisseur prudent voulant profiter d’un revenu stable au fil du temps, sans craindre de mauvaises surprises. Il est donc possible d’y investir de grosses sommes d’argent. Cela peut s’effectuer par :

-un investissement direct

-un ETF ou un OPCVM en s’inscrivant auprès d’un broker 

-un placement via un crowdfunding obligataire.

Rendement moyen : entre 1 et 5%.

Faites le choix du crowdfunding immobilier

3/5
Faites le choix du crowdfunding immobilier

Ce placement rentable facile d’accès appartient à la catégorie des "financements participatifs". L’argent de plusieurs investisseurs est mis en commun pour concrétiser des projets immobiliers d’envergure, via une plateforme de crowdfunding immobilier tels que Fundimmo ou Homunity.

Si vous souhaitez investir dans la pierre et avez peu de fonds, ce placement est idéal. Il est accessible dès 1000 € et l’argent peut y être placé de 1 à 5 ans. 

Rendement moyen : de 7 à 10 % environ (9,1% en 2019).

Et si vous osiez la crypto-monnaie ?

4/5
Et si vous osiez la crypto-monnaie ?

Les devises virtuelles représentent un placement rentable, mais risqué. Les transactions s’effectuent par le biais d’un système informatique décentralisé.

Ce marché étant très volatile, il ne faut pas avoir peur de prendre des risques. 

Rendement moyen : difficile à évaluer. Les cours peuvent monter très rapidement et redescendre aussi soudainement. La tendance globale sur les 5 dernières années est toutefois montante, mais des pics en dents de scie sont constatés. 

Bitcoin, Ethereum… Si ce placement vous tente, tournez-vous vers un courtier en ligne, et effectuez un dépôt, dès 200 €. 

Optez pour l’or

5/5
Optez pour l’or

Pièces de monnaie, lingots… L’or peut être un bon choix de placements alternatifs. Cet actif liquide, considéré comme une valeur refuge, conserve sa valeur à long terme et peut aider à se prémunir contre les effets de l’inflation.

Vous pouvez vous faire livrer vos achats, à condition de les placer en lieu sûr et d’avoir une bonne assurance, ou choisir de participer à des fonds négociés en bourse. Vous pouvez ouvrir un compte d’or ou alors investir via l’entreprise d’actions ou d’options d’exploitation aurifère.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.