Déshérence oblige, vous avez peut-être "oublié" beaucoup d'argent vous appartenant. Ce ne sera bientôt plus un problème. Explications.
Déshérence : quand les Français pourront-ils récupérer l'argent de leur épargne-retraite ?Istock

Trésors oubliés. Ils sont des millions, dans tout l’Hexagone, à avoir perdu de vue cette épargne qui pourrait pourtant tant leur rapporter. Sans doute l’argent a-t-il trop sommeillé… puisque, explique la banque Boursorama sur son site, le cumul de ces contrats en déshérence représentait tout de même 13 milliards d’euros en 2018. Il n’a eu de cesse de croître depuis. Et pour que les contribuables puissent enfin profiter de tout cet argent qui leur appartient, une loi a récemment été adoptée afin de leur en faciliter la récolte. Ce qui passe notamment par une meilleure information des épargnantes et des épargnants.

Tout cela est connu. Planet en a d’ores et déjà parlé à plusieurs reprises.

La véritable question qui demeure porte donc sur le calendrier que les Françaises et les Français devraient garder en tête. A partir de quand pourront-ils de nouveau mettre la main sur la petite dizaine de milliards d’euros à laquelle ils ont normalement le droit ? Pas avant un moment, hélas, tranchent nos confrères de MoneyVox, qui avance enfin une date.Et pour cause ! C’est ce que prévoit le projet de loi proposé par La République en Marche, indiquent-ils. Le nouveau service ne devrait pas voir le jour avant un an encore.

Déshérence : plus d’avancées en 2022

"Nous prévoyons d’ouvrir ce service en avril 2022", confirme en effet Stéphane Bonnet, le directeur du groupement L’Union Retraite, dans les colonnes du Monde. Il gère notamment le portail Info-retraite.fr à partir duquel il sera possible de réclamer son contrat. Il poursuit : "Le décret d’application est en préparation à la direction générale du Trésor, sa publication ne devrait pas tarder, tout le monde a envie d’aller vite sur ce sujet."

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.