Régine©Colin Max/ABACAabacapress

Prénom: 

Régine

Nom de famille: 

Zylberberg épouse Choukroun

Né(e) le: 

Décédé(e) le: 

Nationalité: 

française

Taille: 

169 cm

Métier: 

Chanteuse, actrice et femme d’affaires

Signe astrologique: 

Capricorne

Sexe: 

Femme

La reine de la nuit. La Grande Zoa… Les surnoms affluent pour présenter Régine, mais ne suffisent pas à dire qui elle était. Cette amoureuse inconditionnelle des animaux aimait par-dessus tout ses bichons maltais, Mélodie et César. Cette passion explique qu'elle a œuvré tout au long de sa vie pour l’association "30 millions d’amis".

Régine, une enfance entre poker et affaires

Régine naît le 26 décembre 1929 à Andrecht, en Belgique. Sa famille est juive ashkénaze polonaise. Son papa, Joseph Zylberger, lui a donné le goût de la vie nocturne. Enfant, elle passait des heures à l’attendre au casino d’Aix-en-Provence, pendant qu’il jouait. Intérieurement, elle donnait déjà vie à ses projets.

Petite fille, Régine a vu son père perdre le commerce familial en jouant au poker. À la suite de cela, sa mère est partie en Amérique du sud. Elle n’a jamais maintenu le lien avec elle. Elle rencontre alors son amour de jeunesse, Claude, qui sera rapidement arrêté par la Gestapo et assassiné. Lorsque la Seconde Guerre mondiale se termine, son père monte une autre affaire, un café dans lequel Régine est embauchée. Elle forge son caractère et brosse ses premières expériences dans ce lieu, jadis appelé "La lumière de Belleville".

Une main de fer dans un gant de velours

Régine surmonte les épreuves et devient un personnage incontournable de la nuit parisienne. Les discothèques fleurissent. Son affaire s’étoffe puisqu’elle ouvre successivement le Whisky à Gogo, où la chanteuse Françoise Sagan se réfugie bien souvent, "Chez Régine" et le "New Jimmy’s". Le mythique Palace à Paris est également passé entre ses mains.

Parallèlement, Régine se fait connaître pour ses chansons, devenues de véritables tubes : Les p’tits papiers (1965), My yiddish môme (écrite en 1929) ou encore Il s’appelle reviens (1965), sont encore, à l’heure actuelle, diffusées sur les ondes. Elle rencontre aussi son second mari, Roger Choukroun.

Mais la plus grande fierté de cette femme d’exception, c’est son fils, Lionel Rotcage, qui devient journaliste. Il lui donne une petite-fille, Daphné Rotcage. Le décès de ce fils, en 2006, laissera une trace indélébile dans le cœur de cette entrepreneure de renom.

La Queen s’illustre aussi dans des films comme Le Train et Les Ripoux. Elle lance sa marque de parfums dans les années 90, et publie même ses mémoires. On la voit sur scène jusqu’en 2016.

Cette activité frénétique s’arrête malheureusement le 1er mai 2022, qui est la date de son décès. Elle ne s’est pas réveillée du coma dans lequel elle était plongée. Régine a été inhumée au Cimetière du Père-Lachaise, entourée, jusqu’à la fin, par sa petite-fille, mais aussi par les plus grands acteurs et célébrités.

Deux chevaux noirs et une somptueuse calèche ont accompagné son dernier voyage.

1  2  3  4  5 
Voir les photos de RégineVoir les vidéos de Régine