Comme bien des Français, vous avez peut-être placé de l'argent sur votre Livret A pendant la crise. Mais avez-vous la moindre idée de ce qu'en font les banques ?
Livret A : que fait la banque de votre argent ?IllustrationIstock
Sommaire

Coronavirus Covid-19 oblige, les épargnants se font prudents ! Nombreux sont ceux, en effet, qui cherchent à profiter de la crise sanitaire pour faire fructifier leurs économies. Certains se sont, hélas pour eux souvent, essayés à la Bourse. D’autres, en revanche, ont préféré le Livret A. Tant et si bien qu’en janvier 2021, deux mois avant la rédaction de cet article, la Caisse des Dépôts et des Consignation comptait pas moins de 332 milliards d’euros placés sur ce fabuleux livret bancaire. Depuis, le montant n’a eu de cesse de progresser, indique Boursorama.

Une somme à donner le tournis. Particulièrement, sans doute, au gouvernement français qui cherche de longue date le meilleur moyen de capitaliser sur l’épargne des Françaises et des Français dans l’espoir de relancer l’économie de la nation. C’est d’ailleurs pour cette raison que Bruno Le Maire entend simplifier les “petites” donations de quelques milliers d’euros entre parents et enfants. Pour autant, vous auriez tort de penser que l’argent des épargnants sommeille sur ces comptes. Il est d’une grande utilité aux banques qui le collectent… Et ce, malgré son faible taux qui ne saurait, visiblement, entraver son succès. Rappelons en effet que Livret A est rémunéré à 0,50%.

Des sommes records reflétant le niveau d’inquiétude des Français en ce contexte particulier de crise sanitaire et économique. Ils jouent en effet la carte de la prudence, en misant sur une épargne de précaution, utilisable à tout moment en cas de coup dur.

Livret A : une partie de votre épargne "centralisée" par la CDC

Comme l’indique le ministère de l’Economie, "une partie de l'épargne collectée est centralisée par la Caisse des dépôts et consignations, qui l'utilise pour financer la construction de logements sociaux ". 

Signification : les établissements bancaires transfèrent une partie des fonds collectés (environ 60 %) à la CDC, qui réinvestit l’argent dans le logement social et les investissements publics, rapporte RTL.

D’après le rapport d'activité 2019-2020, l'épargne centralisée – provenant du Livret A, LDDS et LEP - atteint 57% des ressources de la CDC, soit 263 milliards d'euros.

Dans le détail, 41% sert au développement du logement social et quartiers prioritaires de la ville, mais également au financement du secteur public local. 36% est investi dans le "financement des missions d’intérêt général".

Cependant, c’est loin d’être tout !

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.