L'Assemblée nationale a voté mercredi en faveur d'une proposition de loi socialiste visant à expérimenter des territoires "zéro chômage de longue durée". Explications.  
©AFP

Les députés ont voté à l’unanimité mercredi en faveur d’une proposition de loi socialiste visant à expérimenter des territoires "zéro chômage de longue durée". Mais comment va fonctionner cette mesure ?

Concrètement, il s’agit d’une expérimentation pendant cinq ans dans dix micro-territoires qui se porteront volontaires pour l’embauche en CDI de chômeurs de longue durée (depuis plus d’un an) dans une entreprise d’économie sociale et solidaire. Les chômeurs recrutés seront payés au Smic. "Les emplois identifiés vont des travaux de maraîchage ou forestiers, à l'aide à domicile, en passant par des travaux dans les campings", précise francetvinfo.

Réaffectation des dépenses liées au chômage

Pour financer cette mesure, une réaffectation des dépenses liées au chômage dans ces territoires volontaires sera alors effectuée. Les aides sociales, RSA ou encore ASS ne seront donc plus versés pour ainsi permettre de rémunérer les chômeurs de longue durée recrutés.

Le texte doit désormais être examiné au Sénat, le 16 janvier prochain, pour une possible promulgation en mars et une application en septembre 2016. En octobre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (sans aucun emploi) a atteint 3,85 millions d’inscrits à Pôle emploi, soit le plus mauvais résultat depuis avril 2013.

En vidéo sur le même thème : Deux petites villes de Bretagne se mettent aux emplois "sur-mesure" 

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.