Plus que jamais, le départ à la retraite semble constituer un moment complexe pour les Françaises et les Français. Ils sont nombreux à beaucoup en souffrir.
Retraite : pourquoi est-il devenu très difficile de partir, ces derniers mois ?Istock

Vous comptiez partir à la retraite dans les semaines ou les mois à venir ? Il peut être intéressant d’y réfléchir plus en amont. D’aucuns, qui en ont récemment fait l’expérience, vous conseilleraient peut-être même d’y renoncer dans l’immédiat. De reporter la cessation de votre activité. Et pour cause ! Depuis le mois de mars 2020, bien des départs se sont faits dans la souffrance et parfois même dans l’anonymat, écrivait récemment le quotidien régional La Nouvelle République. Nos confrères se sont en effet interrogés sur un phénomène nouveau, fruit de la pandémie de coronavirus Covid-19 autant que de la réponse choisie par le gouvernement pour y faire face.

En l'occurrence, il est moins question de problèmes financiers - les retraités sont, globalement, moins mis en danger par la crise sanitaire sur le seul plan pécuniaire - que de soucis humains. C’est le départ lui-même qui est vécu comme une violence. Interrogée par le journal local, la psychologue Sophie Muffang explique cela en quelques mots. "C’est absolument comme pour des obsèques", déclare l’auteure de La retraite en clair - Comment passer le cap (éditions Ellipses). 

Retraite : pourquoi le coronavirus rend-t-il le départ si complexe ?

Parce que le confinement rend difficile le fait de se voir pour commémorer un départ, il peut parfois y avoir un véritable impact psychologique sur les éventuels futurs retraités qui s’apprêtent à partir. Les pots de départ, pour ne citer qu’eux, ne sont plus une option. Rien de bien grave, se diront peut-être certains ! Pourtant, en pratique, l’impact est réel. L’experte évoque notamment un "goût d'inachevé" et l’impossibilité "d’apurer les comptes". Il devient donc complexe de "donner du sens pour que la symbolisation soit là", poursuit-elle. 

Une question d’autant plus importante que le départ à la retraite n’a jamais été quelque chose de simple, sur le plan psychologique. Quiconque espère couler ses vieux jours serein devrait donc y être attentif, rappelait déjà Le Figaro santé… en 2013 ! La situation ne s’est évidemment pas améliorée depuis.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.