À quelques jours du second des municipales, ce triste record tombe bien mal pour le gouvernement.
© AFPAFP

© AFP

C’est un nouveau record, 31500 chômeur de plus pour le mois de février soit 0.9% de plus qu’en janvier dernier. Sur un an la hausse enregistrée est de 0,9% menant le chiffre global de demandeurs d’emplois à 3.347.700.

"C'est normal que les français soient en colère"

"Même si on a réussi à ralentir les choses, on ne l'a pas inversé, chacun le sait (...) c'est normal que les Français soient dans une forme de colère" a reconnu hier Michel Sapin faisant ainsi allusion aux résultats du premier tour des municipales. "31.000 chômeurs c’est considérable, ça correspond à la taille d’une ville" a ainsi réagit Jean-François Copé interrogé par BFM déplorant "l’effondrement " progressif du système économique français.

En incluant les catégories B et C (ceux qui ont une petite activité professionnelle), la hausse est plus modérée ramenant le nombre à 79000 demandeurs d’emplois soit une hausse de 0,2%.

Le gouvernement mise désormais sur le pacte de responsabilité pour inverser la tendance et faire baisser ces chiffres calamiteux. Les 30 milliards de baisse charges en faveur des entreprises devraient permettre selon Michel Sapin de "faire la bascule" et de relancer ainsi la machine de l’emploi.

L’Insee pour sa part reste pour le moins pessimiste pour l’exercice 2014. L’Institut des statistiques table sur une hausse qui devrait atteindre les 10.6%.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.