INTERVIEW. Pour se constituer un complément de revenus, 360 000 retraités utilisent le dispositif cumul emploi-retraite. Vous envisagez de faire de même ? Le site Seniors à votre service peut vous aider à trouver un travail. Entretien avec Valérie Gruau, dirigeante de la plateforme.
Cumul emploi-retraite : comment trouver facilement un nouveau travail pour arrondir vos fins de mois ?IllustrationIstock
Sommaire

Le recrutement des seniors en entreprise reste une problématique majeure que le gouvernement tente, peu à peu, de résoudre. Les clichés vont en effet bon train : "difficultés à être managés et à intégrer une équipe plus jeune", "résistance au changement", "faible capacité d’appropriation des nouvelles technologies"… Ainsi, une fois à la retraite, il peut être difficile de retrouver une activité si l’on souhaite profiter du dispositif cumul emploi-retraite. Au total, 360 000 personnes en bénéficient. Et ce, que ce soit pour arrondir leurs fins de mois, ou simplement pour garder un lien social. D’après une étude de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse, un quart d’entre elles se tournent alors dans le secteur des emplois familiaux. Elles sont ainsi salariées de particuliers employeurs, rapporte Le Figaro. 8 sur 10 sont des femmes, majoritairement âgées de 62 à 69 ans.

Bouche-à-oreille, petites annonces… Comment parviennent-elles toutefois à trouver ces emplois ?

Cumul emploi retraite : des sites spécialisés pour l’emploi des seniors

Pour faciliter la tâche aux seniors et retraités en recherche d’emploi, des plateformes dédiées se sont multipliées en ligne. Seniorsavotreservice.com, qui se présente comme N° 1 de l'Emploi Seniors et Retraités, est l’un d’entre eux.

"A l’origine, j’ai créé ce site en 2008 afin de permettre aux retraités de compléter leurs revenus. À cette époque, il n’existait encore aucune solution concrète en France", nous confie Valérie Gruau, dirigeante de la plateforme en ligne. "Nous nous sommes ensuite élargis à l’emploi des seniors. Un jobboard leur est en effet dédié pour le recrutement en entreprise", ajoute-t-elle.

Ainsi, plus de 370 000 personnes inscrites, dont 220 000 candidats seniors - 55% de femmes et 45% d’hommes - situées dans l’ensemble du territoire (avec une prédominance dans les grandes villes), profitent du site, qui met en relation candidats seniors et particuliers employeurs ayant besoin de services à domicile : bricolage, gardiennage de maisons, aides aux personnes âgées, mamies nounous… Plus de 30 rubriques métiers sont proposées.

Lesquelles sont les plus prisées et pourquoi ?

Cumul emploi retraite : "Une nécessité économique double"

Garde d’enfants, soutien scolaire, bricolage, jardinage… "La majeure partie des retraités s’oriente vers le service à la personne. D’ailleurs, les familles sont plus enclines à confier leurs enfants à des personnes d’un certain âge, qui ont de l’expérience et sont plus disponibles que les autres actifs", nous explique la fondatrice. D’autre part, "pour un particulier, faire appel à un artisan à leur retraite peut être intéressant, car il possède déjà le matériel nécessaire et accepte généralement les petits travaux que peut refuser une entreprise".

Ce secteur est particulièrement prisé, puisque, "en dehors du complément de revenus, qui reste la motivation principale, les retraités veulent garder un lien social. Nous avons beaucoup de candidates. Elles ont besoin de se sentir utiles, de rendre service, d’échanger, via l’aide à la personne (personne âgée dépendante) ou la garde d’enfants, extrêmement valorisante. Surtout pour les grands-mères qui sont éloignées de leurs petits-enfants", nous détaille Valérie Gruau.

Toutefois, "la nécessité économique du cumul emploi-retraite est double. Elle est à la fois personnelle (petite pension) et familiale. Certains jeunes retraités ont encore un enfant à charge et ont donc besoin de revenus complémentaires pour financer ses études par exemple ; ou alors, ils doivent prendre en charge partiellement ou entièrement la perte d’autonomie de leurs propres parents (placement en Ehpad, etc.)", poursuit la créatrice de Seniors à votre service. "D’autres souhaitent juste conserver une activité. Ils pourraient se contenter de faire du bénévolat, mais préfèrent se constituer un complément de revenus pour se faire plaisir (cadeaux, voyages, restaurants…)."

Vous êtes intéressé par ce type d’emplois ? Voici comment vous inscrire.

Seniors à votre service : inscription gratuite pour les particuliers

"Si l’inscription est payante pour les entreprises à la recherche de candidats, elle est gratuite pour les particuliers souhaitant déposer leurs services", assure Valérie Gruau dans nos colonnes. "Nous n’avons en revanche pas de rôle d’intermédiaires, et nous arrêtons à la mise en relation, qui, elle, est payante. La plateforme fonctionne sur le principe de la petite annonce étendue sur le web", précise-t-elle.

Les retraités peuvent donc poster plusieurs annonces de recherche d’emploi et répondre gratuitement à une offre émise par une entreprise. Néanmoins, pour contacter un particulier, vous devez souscrire un abonnement de 10,50 €, valable un mois. Celui-ci n’étant pas tacitement renouvelable, vous pouvez décider de l’arrêter dès la première échéance passée. "Nous avons mis en place ce système afin de masquer les coordonnées, protéger les données personnelles des retraités et ainsi éviter toutes dérives", explique la fondatrice.

Pour publier une annonce, il vous faudra, après avoir créé votre profil, remplir différents éléments : votre proposition de service (gardiennage, garde d’animaux, d’enfants, jardinage…), votre prénom, votre ville, votre tarif à la journée, votre disponibilité ainsi qu’un petit descriptif. Les personnes intéressées pourront vous ajouter à leur sélection, vous contacter par mail ou téléphone. Quant aux employeurs, ils pourront laisser un avis sur votre profil.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.