Alors que les premiers froids arrivent, voici les recommandations et les gestes faciles à suivre pour réduire votre consommation d'énergie.
IllustrationIstock

Ces gestes cruciaux pour ne pas faire exploser la facture : adaptez la température aux différentes pièces 

Selon l'Ademe*, le chauffage représente près de 60 % de nos dépenses en énergie. Le premier réflexe à l’arrivée du froid est de tourner le bouton du radiateur. Mais avant de le faire, prenez la température de chaque pièce pour éviter la surchauffe et faire des économies. Un degré en moins conduisant à économiser 7 % d’énergie.

Publicité

La bonne température : entre 19° et 20°C dans les pièces de vie (salon, cuisine...) et de 16 à 17°C dans les chambres. Vous chaufferez au minimum (13 à15°C) les pièces non-utilisées pour éviter les grands écarts de températures entre les espaces, qui pourraient refroidir le logement.

Publicité

Si vous venez à vous absenter : optez pour un système de programmation sur votre chaudière (robinets thermostatiques sur chaque radiateur et un thermostat général). Si vous vous absentez 2 ou 3 heures, ne baissez pas la température. A partir d'une demi-journée, réduisez le thermostat de 2 ou 3 °C, et de 6 à 10 °C au-delà de 24h**.

* Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie – www.ademe.fr** un thermostat peut être programmé de manière différente en fonction des jours de la semaine.