Frais bancaires : comment les réduire ? 

Comme le précise le site du ministère de l’Économie et des finances, afin d’améliorer les relations entre les banques et leurs clients, plusieurs textes ont contribué à clarifier les tarifs bancaires, avec notamment le plafonnement des frais bancaires applicables aux incidents de paiement et l'institution d'un relevé périodique des frais prélevés. En effet, il faut savoir que depuis 2014, les frais prélevés par votre banque pour dépassement de découvert autorisé sont plafonnés. Pourtant, ils continuent d’être à la hausse et ont une nouvelle fois augmenté en 2022.En moyenne, ils vont coûter 219,90 euros aux Français en 2022, d’après une étude réalisée par le comparateur Panoramabanques. C’est la plus forte hausse enregistrée depuis 2017. Frais de tenue de compte, frais de retrait, vous pourrez découvrir tous les frais bancaires qui vont augmenter cette année en 2022. 

Afin de vous aider à les réduire, Planet liste également les différentes astuces pouvant vous éviter de voir exploser ces frais bancaires. Grâce à nos journalistes, vous découvrirez dans ce dossier comment dénicher l'agence bancaire la moins chère de votre département.

Frais bancaires : comment la loi vous protège

Il faut savoir que face à ces multiples hausses, un arsenal législatif existe également pour protéger certaines personnes plus vulnérables. Si chaque banque est libre de déterminer sa politique tarifaire, en ce qui concerne les frais d’incidents bancaires, la loi a mis en place un dispositif de plafonnement de ces frais pour protéger les clients les plus fragiles financièrement. En effet, la loi n° 2013-672 du 26 juillet 2013 impose aux établissements de crédit de proposer “une offre spécifique aux personnes qui se trouvent en situation de fragilité financière”.

Comme le précise le site economie.gouv.fr, un plafond des frais d'incidents bancaires est prévu pour les clients en situation de fragilité financière depuis 2019 et prévoit un maximum de :

  • 25 euros par mois de frais d'incidents bancaires de toutes nature pour tous les clients en situation de fragilité financière (à compter du 1er février 2019)
  • 20 euros par mois et 200 euros par an de frais d'incidents bancaires de toutes natures pour les clients ayant souscrit à l'offre spécifique, au plus tard le 30 juin 2019

Frais bancaires : que faut-il vérifier ?

Sachez avant tout qu’il existe un site, tarifs-bancaires.gouv.fr, qui permet aux consommateurs de pouvoir comparer gratuitement les principaux frais facturés par les différents établissements bancaires. Afin de vous accompagner dans cette démarche de manière personnalisée, nos journalistes font appel à des experts qui vous détaillent comment économiser vos frais bancaires en passant à la mutibancarisation en souscrivant notamment à des banques en ligne. En effet, vous pourrez découvrir dans ce dossier comment vous pouvez effectuer des économies en multipliant les comptes en banque et même gagner de l’argent avec les primes de bienvenue, de mobilité et de parrainage. Afin de changer de banque, la rédaction vous détaille également les 10 détails à vérifier avant de choisir votre nouvelle banque. 

Frais bancaires : qui paie le plus cher ?

D’après la dernière étude de l’association CLCV (Consommation, logement et cadre de vie), "le coût moyen de notre panier en métropole, en retenant la formule la moins chère entre la souscription des produits à l’unité ou l’offre groupée de services, est en hausse de plus de 2,5% sur deux de nos trois profils de consommateurs". Les deux profils de consommateurs concernés par cette hausse des frais bancaires sont avant tout “les petits consommateurs” et les “moyen consommateurs”. En revanche, la hausse du prix moyen du panier ne s'élèvera que de 0,27% pour le troisième profil : le “gros consommateur”. Il ne faut pas oublier que les variations de tarifs des frais bancaires sont en effet fonction du profil du client et peuvent notamment se baser sur l’âge du souscripteur. Ainsi, Planet vous aide de manière la plus personnalisée possible en vous proposant de connaître les banques les moins chères en matière de frais bancaires pour les plus de 65 ans

"Dossiers Dossiers Banque" : pour aller plus loin