Après avoir remporté ses combats contre le coronavirus et les kilos, l'actrice de 47 ans a affiché fièrement son ventre plat en brassière et legging sur les réseaux sociaux.
PHOTO. Ariane Séguillon (Demain nous appartient) : l'actrice dévoile sa silhouette très amincie©Colin Max / Abacapressabacapress

L'actrice de Demain nous appartient n'en finit pas de dévoiler son nouveau corps sur Instagram. Ariane Séguillon a en effet publié un nouveau selfie en brassière et legging afin de montrer à ses followers son impressionnante perte de poids. Celle qui a dû être hospitalisée pendant plusieurs semaines après avoir été très lourdement frappée par le variant anglais du coronavirus semble être enfin en pleine forme. En tenue de sport, la comédienne de 47 ans a montré un corps de plus en plus aminci et exposé fièrement son nouveau ventre plat. Elle serait parvenue à bout des kilos grâce au sport, et notamment la boxe, après avoir vaincu sa boulimie.

"Je suis arrivée à 105 kg alors que j'en pèse entre 55 et 60"

"Ma perte de poids récente a été énormément commentée sur les réseaux sociaux. Je reçois des centaines de messages de femmes (…) qui me demandent quel est mon secret. Il n'y en a pas", avait-elle expliqué à Paris Match. Ses kilos ont commencé à s'accumuler quand elle a débuté à avoir des troubles alimentaires. "Je suis devenue boulimique le jour où mon frère m'a annoncé qu'il était atteint d'un cancer. Je suis entrée dans une boulangerie pour m'acheter six croissants et six pains au chocolat. Il ne s'agissait pas de gourmandise mais de remplissage. Je suis arrivée à 105 kilos alors que j'en pèse entre 55 et 60 en temps normal et que je n'ai pas une morphologie de 'ronde'", a récemment confié l'actrice à Paris Match.

"Je suis arrivée à 105 kg alors que j'en pèse entre 55 et 60"© Capture Instagram

Désormais en phase avec son corps, l'interprète de Christelle Moreno dans la célèbre série de TF1 n'en finit pas de se montrer sur les réseaux sociaux. Une revanche aussi pour son corps, qui a dûrement été frappé par le coronavirus. "À partir du cinquième jour, cela a été la descente aux enfers. Je suis partie à l'hôpital avec les pompiers mais ils m'ont renvoyée chez moi car il y avait trop de monde et j'avais encore assez d'oxygène. Puis, l'oxygène est encore descendu et j'ai été hospitalisée. Et j'ai vraiment cru que j'allais crever", expliquait-elle à Télé-Loisirs le 26 mars dernier. C'est heureusement un lointain souvenir pour l'actrice qui a désormais retrouvé le chemin des plateaux.

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.