Plusieurs lots de canettes de Coca-Cola font actuellement l'objet d'un rappel produit. Le motif : elles contiennent du Bisphénol A, reconnu comme perturbateur endocrinien.
Rappel de canettes de Coca-Cola : le supermarché où il faut le ramener immédiatementIstock

Amateurs de soda, il va falloir vérifier vos placards. Comme l’a indiqué le site gouvernemental Rappel Conso dans une fiche émise ce vendredi 17 décembre, des canettes de Coca-Cola font actuellement l’objet d’un rappel produit. Elles contiendraient du Bisphénol A, une substance chimique de synthèse reconnue comme perturbateur endocrinien par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), précise le ministère de la Transition écologique. Celle-ci est notamment suspectée d'affecter la reproduction, le métabolisme et le système cardio-vasculaire de l’être humain et ce, même à de faibles niveaux d’exposition. Elle est depuis 2015 interdite dans tous les contenants en contact direct avec des denrées alimentaires. Les produits concernés par le rappel ont été commercialisés dans la région Ile-de-France entre le 6 juin et le 18 octobre 2021 et ont été mis sur le marché par les enseignes Metro France.

Rappel de Coca-Cola : quel est le produit concerné ?

Rappel Conso précise qu’il s’agit d’un colis de 24 canettes de 33 CL de Coca-Cola Classic, qui porte le code-barres 5425032884087. Tous les lots sont concernés. Les canettes individuelles, quant à elles, comportent le code-barres 5 449000 000996 avec les mentions d’étiquetage en langues étrangères, "impliquant que ces produits ne peuvent être commercialisés sur le marché français", ajoute le site gouvernemental.

Si vous avez acheté un des lots concernés par le rappel produit, il est recommandé de ne plus le consommer. Vous pouvez également le ramener en point de vente pour obtenir un remboursement.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.