Pénurie : le meilleur jour pour faire ses courses et éviter les rayons videsIllustrationIstock

Moutarde, huile de tournesol, bouteilles d'eau...  De nombreux produits du quotidien manquent à l'appel ces dernières semaines. A chaque pénurie une explication différente : la guerre en Ukraine, la sécheresse, la mauvaise récolte ou encore la canicule.

Au supermarché, d'autres ruptures de stock menacent les consommateurs, selon l'institut Nielsen IQ, dont la chargée d'études Myriam Qadi a été interrogée dans les colonnes du magazine 60 millions de consommateurs.

Aujourd'hui, de nouveaux produits sont sous haute tension. "Les féculents, semoules, pâtes, farines et riz continuent de diminuer en termes de disponibilité (...) sans être à un niveau critique en termes de stock".

En outre, la spécialiste rappelle que la disponibilité de certains produits est touchée par la hausse des prix de l'emballage, comme "les concentrés d'agrumes ou les boissons réfrigérées"

Il faut toutefois être attentif aux risques de pénurie partielle à certains moments bien déterminés de la semaine... Comment les éviter ? 

Pénurie au supermarché : les jours à privilégier et ceux à éviter

Votre supermarché se fait régulièrement dévaliser ? Pas de panique : pour retrouver vos produits préférés en rayon, il faut choisir stratégiquement le jour où vous allez faire vos courses. 

Myriam Qadi conseille notamment aux consommateurs de privilégier les emplettes le lundi ou le mardi, date de réapprovisionnement.

"Mais les jeudis, vendredis et samedis, on est dans un schéma de rupture totale en magasin", explique la chargée d'études de NielsenIQ.