A l'approche des fêtes, nombreux sont ceux qui attendent, impatients, l'arrivée de leurs colis. Malheureusement, beaucoup seront déçus par le service apporté. Voici les recours possibles.

Livraison de colis : une prestation souvent décriée

Retard, disparition, casse, bourrage de boîte aux lettres, avis de passage laissé sans avoir pris la peine de sonner… Alors que de plus en plus de Français font leurs emplettes en ligne, les plaintes ne cessent de s’accumuler. Colissimo, UPS, Chronopost… Aucun centre de livraison n’est épargné. Comment expliquer tous ces dommages ?

Comme l’explique 60 millions de consommateurs, les difficultés semblent se concentrer sur la dernière portion du voyage, coûteuse et complexe, nommée le "dernier kilomètre" par les professionnels. Située entre l’arrivée au centre de tri local et la remise client, cette portion est, sans aucun doute, le maillon faible du e-commerce.

Publicité
Publicité

Même si les anomalies peuvent être identifiées jusqu’en bout de chaîne par le biais d’outils de suivi du colis et autres indicateurs de qualités employés par les transporteurs et les vendeurs (videotracking pour les vols, sensibilisation des salariés, emballages plus résistants et "hôpitaux à colis" pour la casse…), des problèmes subsistent.

Si vous en êtes victime, suivez ces consignes.

A lire aussi :  Achats en ligne : ces 4 astuces ultra-efficaces pour acheter moins cher