Dans le nord du pays, un couple de plus fait face aux erreurs du compteur Linky. Et le paie très cher.
Linky : scandale pour ce couple qui a payé 180 000 euros pour un mois d’électricitéAFP

"C’était évident que nous ne pouvions pas avoir consommé plus d’un million de kW/h en un mois !", rappelle cette mère de famille, qui gère un kiosque à pizzas avec son époux à Attin, une petite commune du Pas-de-Calais (région Hauts-de-France). Il y a peu, explique-t-elle à nos confrères de La Voix du Nord, elle a fait face à un grave problème de compteur Linky. Une fois n’est pas coutume, il n’a pas été très difficile de prouver au service client d’EDF que le souci émanait d’une erreur du dispositif. "Je suis tombée sur un monsieur très gentil qui a tout de suite reconnu une erreur", insiste en effet la tenancière.

Son récit débute samedi 31 juillet 2021, sur les réseaux sociaux. La mère de famille et son conjoint y font part de leur mésaventure : A en croire les relevés du compteur Linky, ils doivent payer 179 527 euros. Une somme incroyablement élevée qu’ils n’auront, heureusement, pas à régler. Enedis, la filiale d’EDF chargée de la pose de ces boîtiers intelligents, doit dépêcher quelqu’un pour mettre un terme au problème rencontré et la société mère a affirmé qu’elle prendrait à charge les frais d’oppositions que la banque a pu facturer au couple. Un geste commercial bienvenu, qui n’est pas sans rappeler le traitement réservé à notre lectrice… 

Compteur Linky : d’où venait le problème ?

C’est le compteur Linky installé pour le kiosque à pizzas qui posait un souci. "La personne m’a expliqué qu’il y avait un problème technique, détaille-t-elle. [Le compteur] ne télétransmet plus les données de la consommation du kiosque en temps réel. Un technicien serait venu effectuer un relevé en avril-mai. Nous n’avons pas été avertis car notre compteur est accessible depuis la rue. C’est peut-être là qu’une erreur a été faite, dans les chiffres communiqués", détaille le couple.

Et si, in fine, tout est bien qui finit bien… Ce dernier n’est pas prêt d’oublier. "L’erreur est humaine, mais on s’en souviendra… D’ailleurs, je crois que ça nous a servi de leçon. Avec mon mari, on va relever nous-mêmes nos compteurs plus régulièrement, même à la maison", reconnaît en effet la maman de deux enfants.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.