Ecouter l'article :

Vous n'aimiez pas Linky ? Vous risquez de ne pas l'apprécier davantage : il est désormais utilisé comme technique par certains escrocs. Soyez vigilants.
Linky : attention aux démarchages frauduleuxAFP

Mauvaise publicité pour Enedis et son (in)fameux compteur Linky. Le petit boîtier vert, qui engendre déjà mille et une résistance chez certaines Françaises et certains Français, pourrait faire face à davantage de blocages à l'issue de cette affaire. En effet, le quotidien régional Tendance Ouest rapporte les tenants et les aboutissants de certaines arnaques constatées dans l'Orne. Toutes ont un lien avec l'entreprise chargée de la pose de l'appareil intelligent. La société a d'ailleurs choisi d'attirer l'attention du grand public, précisent nos confrères, de sorte à éviter tout malencontreux malentendu.

Le mode opératoire des escrocs n'est généralement pas très complexe à identifier. Ils opèrent, pour le moment, dans les secteurs de Flers et de Tinchebray-Bocage, où ont récemment été installés de nouveaux compteurs Linky. Les malfrats, qui ont généralement créé une société pour l'occasion, se réclament d'Enedis et démarchent leurs futures victimes. Parfois, ils se contentent d'un appel téléphonique. A d'autres reprises, ils se rendent sur place. Ne les laissez pas entrer chez vous.

Linky : comment identifier les malfaiteurs qui cherchent à vous voler ?

Enedis a d'ores et déjà rappelé que la pose du compteur Link se fait sur la base d'un échange avec le maire et qu'il ne s'agit donc pas d'une action commerciale. Par ailleurs, insiste la société, "aucune prestation payante n'est demandée, ni avant, ni après la pose" en cas de changement d'appareil.

Si vous éprouvez le moindre doute, appelez le numéro vert Linky au 0 800 054 659, qui est gratuit. Les techniciens pourront vous dire si l'entreprise qui vous a contacté est mal-intentionnée.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.