Certains fruits apparaissent particulièrement chargés en pesticides. Parmi eux figurent parfois des cancérogènes. La liste des produits à éviter.
Les fruits et légumes les plus infestés de pesticides

Tout ce qui vient des sols n’est pas nécessairement bon pour la santé. D’aucuns affirment en effet qu’une pomme par jour suffit à éloigner le médecin. Mais tout dépend visiblement de la pomme ! Une récente étude, réalisée au Royaume-Uni par l’ONG Pesticide Action Network (PAN), révèle en effet un phénomène d’ampleur effrayante : un nombre conséquent de fruits et de légumes sont littéralement infestés de pesticides. Comme l’explique La Dépêche sur son site, les scientifiques ont découvert 122 résidus de pesticides toxiques pour la santé comme pour l’environnement.

Ce n’est pas tout : 61% des pesticides identifiés sont même classés "hautement dangereux". Parmi eux, bon nombre - quarante-sept, au total -  s’avèrent cancérigènes. Six produits parmi les douze principaux sont capables de contaminer les eaux souterraines, quinze pourraient bloquer la reproduction quand dix-sept sont susceptibles d'altérer le système respiratoire, voire d’entraîner des maux de têtes. De quoi en inquiéter plus d’un…

Faut-il craindre ces pesticides en France ?

Ces tests, rappelons-le, ont été réalisés Outre-Manche. Cependant, la situation française n’est probablement pas très différente, insistent nos confrères. L’usage de pesticides est aussi très répandu dans notre pays. Signe de la préoccupation croissante des consommateurs pour leur santé et les pesticides de manière plus précise, le label "Zéro résidu de pesticides" (ZRP) poursuit sa croissance. Le marché des produits labellisés ZRP a en effet augmenté de 13% au premier semestre 2021 par rapport à l’année précédente selon le Collectif Nouveaux Champs, qui regroupe une soixantaine d’entreprises, majoritairement sur le marché des fruits et légumes. Ce label créé il y a désormais quatre ans se présente lui-même comme une alternative entre le bio et le conventionnel. 

Pour éviter les produits les plus à risques, dont Planet dresse la liste dans son diaporama, il vaut mieux consommer bio, quand c’est possible. Pensez aussi à nettoyer vos végétaux et potentiellement à les éplucher avant de les manger : certains résidus parviennent à s’infiltrer jusqu’à la chair des aliments.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.