C'est le jour de la galette des rois. Malheureusement, ce dessert traditionnel devrait coûter plus cher que d'habitude en 2022. Voilà pourquoi.
Épiphanie : voilà pourquoi la galette vous coûtera plus cher en 2022Istock

"Quand on fait tout maison, si les matières premières augmentent, on n'a pas d'autre levier que de répercuter", explique Lionel Bonnamy, boulanger dans le 14ème arrondissement de Paris, connu pour ses galettes : il remportait en effet, en 2021, la médaille de la meilleure galette de tout le Grand Paris, informe Capital après avoir eu l’occasion de l’interroger. Les Françaises et les Français doivent en effet s’attendre à une hausse des prix pour le jour des reines et des rois. Et pour cause ! Le beurre coûte sans cesse plus cher. Sa valeur a grimpé de 57 % sur un an… et il s’agit de l’ingrédient principal de toute frangipane qui se respecte.

Rappelons en effet que le beurre représente à lui seul 50% du feuilletage et un quart de la crème d’amandes que l’on retrouve régulièrement dans les galettes des rois. Sans beurre, donc, pas de reine ou de roi à l’occasion de l’Epiphanie. C’est d’ailleurs ce qui a failli arriver ! Les fournisseurs ont eu beaucoup de mal à livrer la matière première aux artisans boulangers… "Tout le monde a eu peur", confirme d’ailleurs le lauréat.

Galette des rois : quels seront les prix, ce soir ?

Il est difficile d’affirmer avec précisions quels seront les prix de la galette des rois en boulangerie. Et pour cause ! Il revient évidemment aux boulangers eux-mêmes de fixer leurs tarifs. Lionel Bonnamy, pour sa part, a fait savoir qu’il lui faudrait relever d’un euros au moins le prix de sa grande galette (6 personnes), qui sera donc commercialisée 22,50 euros.

Le phénomène ne concerne évidemment pas que les galettes et pourrait s’avérer durable, expliquent nos confrères. Il est le fruit d’une demande forte, que l’offre peine considérablement à suivre. "Compte tenu de collectes de lait française, européenne et mondiale qui devraient être limitées sur cette fin d'année voire en début d'année 2022, les disponibilités en beurre pourraient rester faibles et les cours se maintenir à des niveaux élevés", écrivait d'ailleurs récemment l'interprofession laitière française (Cniel) à ce propos. Il ne vous reste donc plus qu’à préparer vôtre propre galette ou bien tester l'alternative sudiste briochée : le gâteau des rois

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.