Si votre fournisseur d'électricité peut vous couper les vivres en cas d'impayés, les coupures d'électricité peuvent s'expliquer par d'autres raisons. Voici quelques règles non exhaustives à appliquer pour ne pas se retrouver dans l'obscurité.
Coupure d'électricité : quelles précautions prendre pour les éviter ?

Surtension, court-circuit dû à un appareil défectueux, problème sur le réseau électrique… Les causes d’une coupure de courant peuvent être multiples. Comme l’indique le comparateur de prestations et de services Je Change, cela peut survenir de votre compteur d’électricité. Votre domicile est le seul concerné par cette extinction d’électricité ? Le problème vient alors de chez vous. Si tel est le cas, baissez l’ensemble des disjoncteurs et procédez par élimination afin d’identifier la source du problème.

Vous êtes équipé d’un compteur Linky ? Attention, les coupures peuvent se répéter, si la puissance électrique comprise dans votre abonnement n’est pas assez élevée. Le compteur affiche alors le message suivant : "PUISS DÉPASSÉE" pour "puissance dépassée".

Si vous venez d’emménager et que l’électricité est coupée, cela signifie que le précédent contrat d’électricité a été résilié. Il vous faudra donc souscrire le plus rapidement possible un nouveau contrat, pour allumer la lumière et utiliser vos différents équipements.

En revanche, si la coupure s’étend à votre immeuble, il suffit généralement de patienter quelques minutes ou de débrancher quelques-uns des appareils que vous avez l’habitude d’utiliser afin de relancer le courant.

Comment réagir face à une panne générale ?

Coupure de courant : comment obtenir un diagnostic ?

Si la panne est générale, vous consulter le site coupures.enedis.fr ou l'application Enedis à mes côtés. Renseignez ensuite votre code postal afin d’obtenir un diagnostic concernant votre coupure de courant.

Pour limiter les coupures individuelles, découvrez les bons gestes à appliquer dans notre diaporama ci-dessus.

 

Vérifiez la conformité de votre disjoncteur et de votre tableau électrique

1/7
Vérifiez la conformité de votre disjoncteur et de votre tableau électrique

Comme le rappelle Engie, l’électricité dans votre maison ne doit pas être une source de courts-circuits, voire d’incendies électriques. Le disjoncteur général doit donc être accessible sans difficulté, afin de mettre la totalité de l’installation électrique sur "off" en cas de problème. 

Contrôlez aussi que votre tableau comporte bien un dispositif différentiel de protection lié à la prise de terre qui permettra de déceler un éventuel problème de courant.

Il doit aussi être doté de disjoncteurs de protection afin de détecter les surintensités et coupe le courant si besoin.

Enfin, les câbles électriques doivent se trouver dans des gaines, des goulottes ou des plinthes isolantes, afin d’éviter les incendies électriques.

Gare à la vétusté

2/7
Gare à la vétusté

"Assurez-vous qu’il n’y a pas de fils dénudés, de dominos qui pendent, de prises de courant ou d’interrupteurs abîmés dans votre logement", indique Engie.

Assurez-vous du bon fonctionnement des prises électriques

3/7
Assurez-vous du bon fonctionnement des prises électriques

Pour tester une prise de courant, utilisez un testeur de phase ou branchez un appareil ou équipement électrique sur la prise concernée. Si par exemple, la lampe s'allume, c'est que la prise fonctionne. Dans le cas contraire, vérifiez si la protection assurant la sécurité de cette prise n'a pas sauté.

Évitez de brancher trop d’appareils énergivores simultanément

4/7
Évitez de brancher trop d’appareils énergivores simultanément

Comme l’indique Enedis, les coupures de courant pouvant être liées à une surcharge électrique, mieux vaut éviter d’utiliser l’aspirateur, le lave-linge et lave-vaisselle en même temps.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.