Le compteur Linky fait l'objet de nombreuses critiques. Pour autant, il apparaît peu ou prou incontournable, désormais… Ce qui ne signifie pas que les alternatives sont inexistantes. Un ancien employé d'EDF s'est récemment exprimé sur la question.
Compteur Linky : les alternatives qui existent, d'après cet ancien employé d'EDFAFP
Sommaire

N’y avait-il rien d’autre ? Il serait prétendument à l’origine de départs de feu et provoque supposément des problèmes d’électrosensibilité… Les griefs nourris à l’encontre du compteur Linky, l’appareil intelligent d’Enedis que l’entreprise a pu faire poser dans l’écrasante majorité des foyers français, sont nombreux. Parmi eux, une partie non négligeable de ces reproches demeurent très contestés : la filiale d’EDF nie en effet toute implication du dispositif Linky dans les incendies rapportés par la presse, par exemple. "Le compteur Linky ne prend pas feu : toutes les expertises menées lors d’incendie d’origine électrique ont mis hors de cause le compteur", a d’ores et déjà affirmé la direction du groupe, en juillet 2021, comme le rappelle le quotidien local Midi Libre.

D’aucuns, parmi les opposants au compteur, soulèvent aussi d’autres interrogations. Stéphane Lhomme, militant écologiste connu pour son engagement anti-Linky, a d’ores et déjà questionné les volets sociaux, écologiques et économiques du déploiement du compteur. Dorénavant, informe le journal La Voix Le Bocage sur le site du portail Actu.fr, c’est un ancien employé d’EDF-GDF qui pointe du doigt certains des problèmes que pourrait poser l’appareil communiquant. Et lui de rappeler qu’il existait d’autres alternatives…

Compteur Linky : avez-vous vraiment le choix ?

Rappelons d’abord qu’il n’existe aucune procédure pour empêcher la pose d’un compteur Linky : ce dernier n’appartient pas au consommateur, ce qui signifie que les possibilités de recours de ce dernier sont mécaniquement réduites. Le dispositif appartient en réalité au gestionnaire du réseau public d’électricité… C’est-à-dire le plus souvent à Enedis.

Pour autant, rappelle Libération dans sa rubrique CheckNews, le droit à la propriété privée protège encore les utilisateurs si le compteur est situé directement dans leur logement

Mais est-ce vraiment de ces alternatives dont-il est question ?

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.