Un calendrier de l'Avent atypique vous est proposé par l'association Foodwatch. Il vous permet, du 1er décembre jusqu'à Noël, de découvrir une "sélection fine d'arnaques" en 2019. Le Parisien dévoile 3 produits qui ont été épinglés.

Le "calendrier du vent" ! Voici la manière dont est rebaptisé le calendrier de l’Avent des "arnaques", établi par l’association Foodwatch. Dès le 1er décembre et jusqu’au réveillon de Noël, vous pourrez découvrir via son site internet les différentes filouteries utilisées par les enseignes pour vous berner.

Confiture, perle d’œufs, soupe… Le Parisien dévoile en exclusivité 3 produits épinglés.

Arnaques de Noël : gare aux confitures accompagnant le foie gras

La confiture de figue Labeyrie : celle-ci est vendue 1,45 € le tout petit pot de 55 g dans un Carrefour parisien au rayon des foies gras, soit 26 € du kilo ! "C'est une confiture classique, 50% de figues, 50% de sucre, il est juste écrit dessus confiture de figue pour foie gras et sa petite taille fait penser à un produit de luxe", indique Camille Dorioz, directeur de campagne de l'association.

Or, celui-ci a trouvé une confiture marque distributeur Carrefour composée également à 50% de figues et 50% de sucre au rayon des confitures, à moins de… 3 € le kilo ! En somme dix fois moins cher que le produit Labeyrie "Si la confiture Labeyrie était vendue au rayon confitures, elle n'aurait aucune chance, car les clients regardent les prix au kilo", précise Camille Dorioz, qui pointe "le sens du marketing de la marque".

Contactée par le quotidien, Labeyrie assure qu'il "s'agit d'une confiture haut de gamme, fabriquée par un petit artisan du Sud-Ouest référent depuis plus de 50 ans". Et d’ajouter : "Nous n'utilisons que des figues violettes (50 % de la recette) plus onéreuses que les figues vertes et du sucre 100 % sucre de canne. Deux ingrédients plus coûteux, car de meilleure qualité. Enfin, notre confiture est produite en France, ce qui a également une incidence sur le prix."

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.