Droits acquis, montant de la future pension, date de départ... Dès lors qu'approche l'âge de la retraite, les interrogations sont nombreuses. Voici les démarches à réaliser en fonction de votre âge.
Retraite : 55, 58, 60 ans… Les démarches à accomplir selon votre âgeIllustrationIstock
Sommaire

Le constat est consternant. Malgré les efforts de communication de caisses de retraite, 65% des actifs dévoilent n’avoir aucune idée précise de la pension qu’ils percevront une fois à la retraite, selon le baromètre 2021 "Les Français, l’épargne et la retraite". La perte de revenus, estimée à 25% en moyenne, peut alors constituée un choc, une fois la retraite venue. Il est donc indispensable d’anticiper votre stratégie de fin de carrière et de faire un point sur vos finances personnelles, afin d’établir vos besoins, désirs et objectifs. Voici les différentes démarches à accomplir, en fonction de votre âge.

Retraite : que faire à partir de 55 ans ?

C’est le moment d’effectuer un premier bilan. Dès 55 ans, les caisses de retraite vous envoient un relevé des droits acquis. De votre côté, vous pouvez consulter régulièrement votre relevé individuel de carrière (RIS) en vous connectant à votre espace personnel depuis le site de l’Assurance retraite.

Emplois étudiants, périodes éventuelles de chômage ou de maladie, congé parental… L’ensemble de votre carrière et de vos droits y est répertorié. Veillez à bien comparer les éléments avec vos justificatifs, que vous avez pris soin de conserver : bulletins de paie, contrats de travail, allocations chômage, indemnités maladie... Vous pourriez en avoir besoin lors de la constitution de votre dossier de retraite.

Vous constatez une erreur ou un oubli sur une période ? Veillez à demander en ligne la mise à jour de votre relevé. Comme le note le site de l’Assurance retraite, "certains trimestres (service militaire, périodes accomplies à l’étranger) n’apparaissent pas sur votre relevé de carrière. Ils seront rectifiés lors de votre demande de retraite".

Afin d’estimer votre âge de départ ainsi que le montant de votre future pension, vous pouvez aussi utiliser le simulateur officiel M@rel, accessible depuis votre espace personnel. Vous pourrez établir différents scénarios de retraite, et prendre les mesures nécessaires pour atteindre vos objectifs.Vous pouvez aussi obtenir la liste personnalisée de vos démarches grâce au service en ligne "Mes démarches pas-à-pas".

Que faire ensuite à 58 ans ?

Retraite : demandez une mise à jour de votre RIS à 58 ans

À partir de 58 ans, pensez également à vérifier de nouveau votre relevé de carrière et à demander une mise à jour si nécessaire grâce au service "Consulter mon relevé de carrière".

Vous pouvez aussi utiliser le service "Estimer le montant de ma retraite", si ce n’est déjà fait.

Si vous êtes travailleur indépendant, pensez à la transmission de votre entreprise. Ce projet, qui demande une grande réflexion, doit débuter entre 5 et 3 ans avant l’échéance fixée. Comme le note l’Assurance retraite, "vous pouvez être accompagné par les spécialistes des chambres des métiers ou de commerce, au cours des étapes clés pour mener à bien ce projet".

Que faire ensuite à 60 ans ?

Retraite : dès 60 ans, réfléchissez à votre fin de carrière

Dernière ligne droite avant la retraite. Après avoir fait le point sur votre âge de départ ainsi que sur le montant de votre future retraite, vous pouvez prendre la décision de diminuer votre activité (en passant au temps partiel) en fin de carrière ou au contraire, penser à la prolonger.

Un an avant votre départ, veillez à fixer la date de liquidation de vos droits :

  • dès l’âge légal de la retraite (62 ans, ou avant si vous êtes éligibles à un dispositif de retraite anticipée) ;
  • en fonction du nombre de trimestres acquis
  • selon vos droits au sein des régimes de retraite complémentaires

Enfin, six mois avant votre départ, pensez à demander votre retraite en ligne, car cette dernière n’est pas versée automatiquement. Pensez également à informer votre employeur de votre décision et renseignez-vous auprès de votre service du personnel afin de respecter votre préavis de départ.Vous pourrez ensuite suivre l’avancement de votre dossier via le service en ligne "Suivre ma demande en cours".

Lorsque le dossier sera traité, vous recevrez une notification, vous informant du point de départ de votre retraite, et de son montant. Vous percevrez le premier versement le mois suivant la date de votre point de départ.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.