Des départs de plus en plus en tard… Selon les prévisions du Conseil d'orientation des retraites, les Français devraient bénéficier de leurs pensions plus tardivement. Voici pourquoi.
IllustrationIstock

L’âge de départ à la retraite ne cessera pas d’augmenter : il va falloir travailler davantage

La génération des années 80 va devoir être active plus longtemps. C’est ce qu’indique l'état des lieux sur les différents âges de départ à la retraite réalisé par le Conseil d’orientation des retraites (Cor). Même si jusqu’à présent le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a indiqué qu’il ne toucherait pas à l’âge légal de départ, dans les faits cela s’avère plus compliqué.

En effet, dans les documents préparatoires à la réunion, qui s’est tenue ce jeudi 21 février et que Capital a pu consulter, on peut y lire qu’il est fort probable que de plus en plus de personnes travaillent au-delà de 62 ans.

D’ailleurs, une des pistes du futur régime universel de retraite repose sur la majoration des pensions de 3 à 5% par année supplémentaire en activité.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.