Un particulier employeur vous propose de vous faire signer un contrat de travail CESU et de vous rémunérer via des titres CESU ? Découvrez comment profiter de ce mode de paiement.

 

Les deux types de CESU

Le CESU, pour Chèque emploi service universel, est un titre qui sert au paiement des services à la personne réalisés à domicile. Qu'un contrat de travail CESU ait été signé ou non, le titre CESU permet à l'employeur de payer son salarié, de le déclarer à l'URSSAF ou encore de payer ses cotisations sociales. On distingue d'ailleurs deux types de titres de paiement CESU : - Le CESU déclaratif : il s'agit d'un titre fourni par la banque. - Le CESU préfinancé : il s'agit d'un titre de paiement nominatif, dont le montant est déjà défini. Il est généralement fourni par une entreprise privée ou un organisme public.

Publicité
Publicité

CESU : tout savoir sur l’adhésion du salarié

En tant que salarié, vous devez vous plier à certaines formalités pour pouvoir encaisser vos titres de CESU. Dans le cadre d'un contrat CESU en CDD préfinancé, vous devez vous inscrire sur le site du CRCESU (Centre de Remboursement du CESU). Il suffit d'envoyer les documents nécessaires et de remplir les informations concernant l'intervenant et l'employeur. Pour un CESU déclaratif, c'est directement au particulier employeur d'affilier son salarié au CNCESU (Centre National du CESU). Une fois votre dossier validé, l'organisme compétent vous attribue un NAN (Numéro d'affiliation national) et des bordereaux permettant la remise des CESU.