Vol à l'astuce, "card trapping"… Les arnaques aux guichets automatiques ou DAB sont multiples. Voici différentes techniques ingénieuses utilisées par les malfrats pour tenter de vous dépouiller.
Distributeur de billets : les 5 pièges les plus courants à éviter

Si d’un côté, les distributeurs automatiques de billets se font de plus en plus rares dans le pays, de l’autre, les escroqueries sont toujours de plus en plus nombreuses. En effet, le nombre de guichets automatiques diminue chaque année. Il est passé de 56 000 en 2015 à 50 316 aujourd’hui. 23 000 points de distribution d’espèces chez des commerçants ou des débitants de tabac s’ajoutent cependant à ceux-ci. Selon la Banque de France, ce recul n’a "qu’un impact marginal sur l’accessibilité", car "la diminution du nombre de DAB est concentrée sur les communes les plus peuplées" et "les mieux équipées".

Arnaques aux distributeurs de billets : des techniques simples, mais aussi sophistiquées

En revanche, les disparités régionales sont grandes. Les habitants des zones à faible densité (comme les petits villages de moins de 500 habitants) doivent parfois parcourir plusieurs kilomètres pour retirer du liquide. 600 000 Français sont ainsi à au moins quinze minutes en voiture du distributeur de billet le plus proche. La Creuse, le Lot et l'Yonne font partie des départements les moins équipés, rapporte LCI.

Cela n’empêche pas de voir sans cesse augmenter les délits liés au retrait d’argent. Mémorisation de code PIN, vols de billets, récupération des coordonnées bancaires, vols de cartes… Les procédés de vols au distributeur sont toujours plus sophistiqués.

Découvrez, dans notre diaporama ci-dessus, une liste non-exhaustive des méthodes frauduleuses les plus couramment employées par les escrocs, pour récupérer vos données bancaires et votre argent.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.