Gage de sécurité, le chèque de banque est un moyen de paiement qui garantit le succès d'une transaction. Toutefois, si vous contractez un crédit immobilier dans le cadre de l'achat d'un logement, il ne peut plus être utilisé…

Les avantages apportés par le chèque de banque

Contrairement au chèque bancaire, le chèque de banque n'est pas émis par le client, mais par la banque elle-même. Pour l'obtenir, le client se rend au guichet de sa banque, qui s'assure qu'il dispose bel et bien des fonds suffisants avant l'émission du chèque, puis bloque le montant indiqué sur le compte du client pour garantir le paiement. Ce faisant, toute transaction réalisée par un chèque de banque est sécurisée, carelle permet de se prémunir contre le risque de chèque sans provision. Ce mode de paiement est surtout utilisé pour les gros montants, comme l'achat d'un véhicule par exemple.

Publicité
Publicité

Achat immobilier : le chèque de banque n'est plus admis

S'il étaitfréquentauparavant de réaliser un achat via un chèque de banque suite à l'obtention d'un crédit immobilier, ce n'est plus le cas de nos jours. Depuis 2013, la réglementation impose que tous les paiements d'un montant supérieur à 10 000 € reçus par un notaire fassent l'objet d'un virement bancaire. Le seuil apar la suite été abaissé à 3 000 € en 2015. Or, plus de 99 % des transactions relatives aux biens immobiliers sont supérieures à ce montant. Par ailleurs, la conclusion de l'acte authentique de vente doit toujours se faire devant notaire. La conjonction de ces obligations légales rend donc impossible (dans la quasi-totalité des situations) l'utilisation d'un chèque de banque pour un achat immobilier.