Ecouter l'article :

Pour empêcher la rupture du confinement pendant les vacances de printemps, les contrôles routiers vont se renforcer. Invitée de 3 avril sur franceinfo, Maddy Scheurer, porte-parole de la gendarmerie, a précisé qu'ils seraient systématiques aux barrières de péages et sur le réseau secondaire.
Trajet en voiture : attention, chaque passager peut être verbalisé !IllustrationAFP

En voiture, conducteurs comme passagers risquent une amende ! Le message est passé. Ce vendredi 3 avril, la porte-parole de la gendarmerie, Maddy Scheurer, invitée sur franceinfo, a tenu un discours très ferme.

Comme l’a rappelé jeudi soir sur TF1 et LCI lors d’une émission exceptionnelle pour faire le point sur les directives prises en pleine pandémie de Covid-19, les départs en vacances sont interdits. Ainsi, les contrôles routiers vont considérablement être renforcés afin d’éviter que le confinement soit rompu avec l’arrivée des vacances de printemps. Elles débutent d’ailleurs ce vendredi soir pour la zone C (académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles).

"Il peut y avoir autant de contraventions que de personnes dans la voiture", a alerté Maddy Scheurer.

Elle annonce d’ailleurs que les contrôles seront systématiques aux barrières de péages et sur le réseau secondaire.

Vacances de printemps : il faut dissuader les gens de partir

"L'idée est de dissuader les gens, qui pourraient avoir l'idée de partir en vacances, de prendre la route. Cela fait trois semaines que les Français sont confinés, il ne faut pas porter atteinte à ce dispositif. Il faut accepter, malgré les vacances scolaires, de rester chez soi et de poursuivre le confinement", explique la porte-parole de la gendarmerie au micro de franceinfo.

Les contrôles seront donc effectués "par des postes fixes et des patrouilles. L'objectif c'est d'effectuer des contrôles systématiques des personnes qui se déplacent" et d’en vérifier les raisons.

Plusieurs amendes peuvent-elles être dressées ?

"On va vous inviter à retourner à votre domicile et vous risquez de tomber sur un contrôle sur le chemin du retour. Les personnes expliqueront leur cas, mais cela n'empêchera pas forcément l'amende. Plusieurs contrôles dans des jours rapprochés peuvent conduire à un cas de récidive et augmenter le montant de l'amende qui peut être portée à 200 euros par personne". De quoi en dissuader plus d’un…

 

Vidéo : Que risquez-vous avec des infractions aux feux tricolores ?

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.